Déclaration annuelle des salariés : les employeurs ont jusqu’au 31 janvier

CNAS d’Alger

La Caisse nationale des Assurances Sociales et des Travailleurs Salariés (CNAS) a accordé aux employeurs algériens un délai d’un mois pour effectuer la déclaration annuelle des salaires et des salariés (DAS), ainsi que le versement des cotisations (DAC), a rapporté hier le quotidien El Bilad.

En effet, la Cnas a fixé un délai d’un mois pour la déclaration annuelle des salaires et des salariés qui débutera du 1er janvier 2019, jusqu’au 31 du même mois. Les employeurs algériens ont l’obligation de déclarer leurs salariés et les cotisations sociales, soit par le site internet de la Cnas ou par télé-déclaration.

A ce propos, la Cnas a appelé les employeurs à s’approcher de l’agence Cnas de la wilaya dont ils relèvent ou de l’organisme chargé des recouvrements pour transmettre la déclaration annuelle des salaires et des salariés sous forme électronique. En effet, un logiciel est mis à la disposition des employeurs pour extraire le fichier.

MDI Alger

Par ailleurs, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale, M. Mourad Zemali, a révélé lors de son audition devant le parlement, que la Cnas souffrait d’un déséquilibre financier, en raison de la non-déclaration des employés et de leurs cotisations. Certains employeurs ont recours à d’autres subterfuges pour se soustraire à leur obligation de déclarer leurs salariés, tels que les déclarations annuelles fictives.

Bessa, Résidence la Pinède