Industrie automobile : Cevital en discussions avec les japonais pour une usine Toyota en Algérie

Issad Rebrab

Le patron du groupe privé Cevital Issad Rebrab a révélé qu’il a eu des discussions avec les japonais pour un projet d’usine dans l’industrie automobile en partenariat avec le géant nippon «Toyota».

«Nous avons fait des suggestions à l’ambassadeur du Japon à Alger, que nous sommes intéressés éventuellement à produire des voitures Toyota en Algérie», a déclaré le patron de Cevital à la chaîne de télévision El Bilad, en ajoutant que «et nous, notre idée c’est d’intégrer la construction automobile en Algérie, pas seulement de faire du montage, mais surtout, de partir de la base, fabriquer déjà toute la coque de la voiture de A à Z».

Rebrab a fait savoir que son groupe a un projet dans la fabrication de tous les verres destinés à l’industrie automobile, et qu’il est aussi en pourparlers avec des partenaires étrangers, pour fournir du verre automobile, pour l’ensemble des opérateurs dans l’automobile en Algérie.

MDI Alger

Il ajouté également, que Cevital est en discussions avec des équipementiers européens pour produire de la pièce détachée en Algérie, et aussi, pour l’Europe. «Notre projet, n’est pas de nous limiter au niveau des besoins des monteurs automobiles en Algérie. Parce que, pour rendre compétitive la production de la pièce détachée automobile, il faut une taille critique. Il faut produire un très grand volume, dont une partie sera destinée au marché algérien et une autre partie sera destinée au marché mondial ou européen», a-t-il expliqué.

Bessa, Résidence la Pinède