Energies renouvelables : L’Algérie possède 22 stations d’une capacité de 350 MW

solaire en Afrique

L’Algérie possède actuellement 22 stations de production d’électricité à partir du solaire, d’une capacité de 350 Mégas Watts qui sont en service, a fait savoir, ce dimanche 14 octobre 2018, M. Chahar Boulakhras, PDG de SKTM (Shariket Kahraba wa Taket Moutadjadida).

Ces stations répandues au niveau des haut-plateaux et le grand sud, alimentent le réseau en haute et moyenne tension, a-t-il précisé.

Selon M. Bouakhras, qui était l’invité ce matin de la radio chaîne1, parmi ces stations, il y a celle de Laghouat considérée comme la plus grande en Afrique, de par sa surface de 120 hectares, et sa capacité de production de 60 MW permettant une couverture de toute la wilaya durant la journée.

Le même responsable a indiqué que l’éolien et le solaire, sont les énergies renouvelables, lesquelles l’entreprise qu’il dirige s’attelle à concrétiser sur le terrain, assurer leur disponibilité.

Le PDG de SKTM a assuré en outre que, pour la réalisation des stations solaires, le foncier est disponible à travers les haut-plateaux et le sud, ce qui est différent avec l’éolien, qui requiert la recherche de zones bien exposées au vent.

Boulakhras a estimé que, «l’Algérie est un énorme réservoir d’énergies renouvelables, et que leur exploitation demande un investissement spécial», et de rappeler que «la stratégie de l’Etat dans ce domaine est passée par trois étapes : la phase expérimentale à travers la construction de deux stations éolienne et solaire se trouvant à Ghardaïa ; la phase de concrétisation de la stratégie tracée par les pouvoirs publics, et la phase de la fabrication nationale des panneaux solaires avec un taux d’intégration de 8%». A propos de ce dernier point, il a fait savoir qu’actuellement il existe en Algérie 4 usines de fabrication de panneaux solaires et de câbles.

MDI Alger

Par ailleurs, évoquant l’intégration du contenu local dans le déploiement des énergies renouvelables, notamment, l’ouverture du secteur aux opérateurs privés, le PGD de SKTM a affirmé que, la fabrication est réalisée par les opérateurs privés, ajoutant que, même pour la réalisation des stations solaires, le marché est ouvert aux privés, et citant dans ce sens, l’appel d’offre pour la réalisation de 150 MW d’énergie renouvelables qui sera lancé avant la fin de l’année en cours.

Bessa, Résidence la Pinède