Bedoui : « Nous œuvrons à couvrir les besoins des écoles primaires en énergies renouvelables »

écoles primaires du pays en énergies renouvelables

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Urbanisme, Noureddine Badaoui, a déclaré ce mercredi que l’Etat vise à couvrir les besoins des écoles primaires du pays en énergies renouvelables au cours des trois prochaines années, notamment l’énergie solaire, soulignant qu’il faut rationaliser et rationaliser la consommation énergétique, selon la radio algérienne.

ooredoo switch

Dans le cadre de sa visite à la municipalité de Relizane pour l’inauguration d’une école alimentée à l’énergie solaire (école pilote), le ministre de l’intérieur a indiqué que  500 écoles primaires à travers le territoire national disposent actuellement d’équipements à énergies renouvelables ».

Par ailleurs, le gouvernement a lancé le programme national des énergies renouvelables. A ce propos, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia avait indiqué en mai dernier, que l’Etat était « résolument déterminé à poursuivre ses efforts pour atteindre tous les objectifs du Programme national des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique », en dépit d’une crise financière persistante. M Ouyahia, avait précisé que le Gouvernement « s’emploie à réunir les conditions et les moyens nécessaires pour poursuivre la mise en œuvre du grand programme mis en place dans ce domaine visant à porter la production électrique à plus de 30.000 mégawatts à l’horizon 2020 ».

Dans le même sillage, la Commission de Régulation de l’Electricité et du Gaz (CREG) a été autorisée à lancer, par voie de mise aux enchères, un appel d’offres pour la réalisation d’une capacité minimale qui sera répartie entre plusieurs installations devant produire chacune entre 10 ET 20 GWh par an, selon le ministre de l’Energie, M Mustapha Guitouni.

KIA RIO

A noter que l’italien Fimer, géant mondial dans la production électrique et d’onduleurs pour systèmes photovoltaïques, a signé un accord avec le groupe public national Elec El Djazair pour la construction en Algérie de systèmes photovoltaïques. Ce partenariat entre dans le cadre du plan national du développement des énergies renouvelables.

EFTG