Selon le ministre des Finances, l’Algérie ne supprimera pas sa politique de subventions

Raouya : La hausse des prix des carburants réduira leur gaspillage
Abderrahmane Raouya, Ministre des finances

L’Etat ne reviendra pas sur sa politique en matière de subventions, affirmé ce lundi 25 juin le ministre des Finances, lors d’un point de presse au siège de l’Assemblée nationale populaire en marge de l’adoption de la Loi de finances complémentaire 2018.

Selon Abderrahmane Raouya,cité par le site d’information Sabqpress,le dispositif  aura pour seul changement sa manière d’application. « La politique concernant les subventions reste. Mais nous allons l’orienter vers ceux qui la méritent », a-t-il déclaré.

.Toujours pendant le même point de presse, Raouya est revenu sur l’adoption de la LFC2018. Saluant son adoption par les députés, il a indiqué que cette loi permettra au gouvernement de relancer les projets de développement, citant à ce titre l’enveloppe additionnel de 500 milliards de dinars récemment allouée à cet effet.

MDI School