Vitesse de connexion internet : Houda Feraoun critique le rapport classant l’Algérie à l’avant dernière place

développement économique sur le plan numérique

La Ministre de la Poste et des technologies de l’information et de la communication, Imane Houda Feraoun a critiqué, ce mardi 12 juin 2018, le dernier rapport sur la vitesse internet publié le week-end dernier par le site spécialisé Speedtest, classant l’Algérie à la 134ème place sur 135 pays étudiés.

Ooredoo Samsung

Interrogée, en marge de sa visite de travail dans la wilaya de Tizi-Ouzou,au sujet du dernier rapport sur le classement des pays selon la vitesse de connexion internet, plaçant l’Algérie à l’avant dernière place.Houda Feraoun a répondu en déclarant que «les statistiques publiées par des entreprises qui pullulent un peu partout ne sont pas crédibles».

«Il ne faut pas les écouter car à l’origine de ces statistiques, il y a des vendeurs d’équipements déçus parce qu’on ne les a pas choisis», a-t-elle précisé.

La Ministre a estimé que «certes, nous ne sommes pas les meilleurs au monde, et il y a encore beaucoup à faire en la matière, mais qu’on nous classe en avant dernière position, cela frise le ridicule, sachant qu’il y a des pays qui sont bien loin que notre pays en matière de qualité de l’Internet».

Par ailleurs, abordant le sujet de la généralisation des terminaux de paiement électroniques (TPE), annoncée pour fin 2018, Houda Feraoun a indiqué que «la généralisation des TPE est un gros marché qui aurait épuisé les ressources en devises de l’Algérie».

Dans ce sens, la Ministre a expliqué que «selon le Centre national du registre de commerce, l’Algérie compte 3 millions de commerçants qu’il faudrait doter en TPE, pour cela on a préféré contracter un marché avec ENIE pour les fabriquer en Algérie». Ajoutant qu’«aujourd’hui, les premiers TPE sont en phase de test et d’homologation et l’ENIE s’est engagée à renforcer ses chaînes de production pour en produire des centaines de milliers».

A une autre question portant sur la transformation d’Algérie Poste en une banque postale, la même responsable a affirmé que «la décision est effectivement prise, mais le projet n’est pas encore maturé».

KIA RIO

A noter que, la Ministre s’est rendue à Tizi-Ouzou dans le cadre d’une opération de réouverture de 32 bureaux de postes fermés à cause du terrorisme.

EFTG