HomeénergieRachat de la raffinerie d’Augusta par Sonatrach : Les arguments du Ministre...

Rachat de la raffinerie d’Augusta par Sonatrach : Les arguments du Ministre de l’énergie

Le Ministre de l’énergie Mustapha Guitouni a argumenté et défendu, ce mardi 29 mai, le rachat par Sonatrach de la Raffinerie d’Augusta situé en Sicile (Italie), cédée par l’américain Exxon Mobil.

Lors d’un point de presse tenu en marge de sa visite de travail dans la wilaya de Boumerdes, Guitouni a estimé qu’«on a beaucoup parlé à propos de ce sujet», en rappelant que «le PDG de Sonatrach a donné plusieurs conférences de presse concernant cette acquisition. Il l’a expliqué à l’APN, et lui il a fait un investissement».

Guitouni a expliqué qu’Ould Kaddour «avant de lancer cet investissement, il a dit qu’il voulait organiser Sonatrach». Le Ministre a ajouté en s’interrogeant «Et cette Sonatrach et son PDG, ils dépendent d’un Ministère et d’un Ministre de l’énergie, ils dépendent également d’un Gouvernement ? Le PDG n’a pas agi tout seul, et il ne s’est pas levé le matin, et nous a dit je vais acheter cette raffinerie d’Augusta ? »

«Quand il a présenté sa stratégie 2020/2030, il nous a expliqué qu’il voulait réorganiser l’entreprise. Et ce plan de réorganisation c’est l’investissement à l’étranger. Il n’y aucune entreprise du statut de Sonatrach qui ne possède pas d’investissement à l’étranger. Il n’y a que Sonatrach qui n’en possède pas», a argumenté Guitouni, et de s’interroger «on s’est jamais posé la question, pourquoi Sonatrach n’a pas investi à l’étranger ?».

«Si demain les prix du pétrole dégringolent, on se posera la question : Si Sonatrach avait de l’argent à l’étranger, on aurait investi avec à l’extérieur?», a argumenté encore le Ministre, en ajoutant que «mais, lorsqu’on l’a fait, tout le monde s’est mis à critiquer, c’est quoi ça ?».

Guitouni a expliqué que «toutes le entreprises investissent à l’étranger, et pour elles acquérir de nouvelles raffineries est nécessaire». En ajoutant «maintenant, à propos de cette raffinerie d’Augusta dont on a beaucoup parlé. Plusieurs discussions ont été menées avec Exxon Mobil pendant une année. Ensuite, nous avons décidé de ramené des experts pour faire des études et nous dire c’est le rachat de cette raffinerie sera utile ou pas. Après les études, nous avons constaté que cette raffinerie sera utile, parce que, pour acheter une raffinerie neuve elle coûte 5 milliards de Dollars, et il faudra 5 ans pour sa réalisation. Mais, celle d’Augusta, dont la capacité est de 10 millions de tonnes de pétroles raffinés par an, on n’entend qu’elle est grande et date de 1949, il y a des installations qui datent de 1949, mais, on rénove, chaque année on rénove», a précisé Guitouni.

«Si on a fait un investissement c’est pour gagner», a estimé le Ministre en ajoutant que «en plus, ce dossier est passé par le conseil d’administration de Sonatrach qui l’a approuvé, par la suite, il est arrivé au Ministère de l’énergie, enfin, il a passé par le Gouvernement, qui a donné le feu vert pour que la raffinerie d’Augusta entre dans le patrimoine de Sonatrach».

Le Ministre a indiqué «je ne vois pas où est p problème. On dit tellement de choses, tous les spécialistes disent des choses, mais, excusez-moi,, il faut regarder le bien pour son peuple».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine