Naftal se prépare à la réalisation d’un centre d’enfûtage de GPL au Mali et au Niger

enfûtage du gaz de pétrole liquéfié

Le Président directeur général de Naftal, Rachid Nadil, a affirmé, mercredi à Batna, que la société  possède « une grande expérience dans l’enfûtage du gaz de pétrole liquéfié (GPL) et a des perspectives prometteuses de développement en Afrique après l’exportation de ce produit vers la Tunisie ».

« Nous nous préparons à la réalisation de centres d’enfûtage de GPL éventuellement au Mali et au Niger qui représentent des marchés potentiels », a affirmé ce responsable lors de l’inspection des divisions de carburants et de gaz de la société à la zone industrielle de la ville de Batna.

Il a également indiqué que l’acheminement du GPL vers la Tunisie, entamé depuis plusieurs années, s’effectue en fonction de la demande à partir des centres d’Ain Beidha (Oum El Bouaghi) et de Tébessa et « prochainement à partir du centre de Khenchela » lequel, a-t-il ajouté, pourrait également  servir à l’exportation de ce produit vers d’autres pays.

A une question sur Sirghaz (GPL carburant), le PDG de Naftal a indiqué que les capacités de conversion de véhicules fonctionnant à l’essence en ce carburant sont passées de 2.000 voitures en 2014 à 17.000 actuellement et atteindra d’ici à la fin de l’année en cours 30.000 voitures.

« D’ici 2021, nous atteindrons facilement l’objectif programmé de 500.000 voitures convertis à ce carburant afin de réduire l’utilisation de l’essence et préserver l’environnement », a ajouté le responsable de Naftal.

Rachid Nadil a inscrit sa visite à Batna dans le cadre des tournées visant à faire le point sur le secteur dans toutes les wilayas et à se rapprocher des travailleurs et cadres de la société pour écouter leurs préoccupations et les inciter à contribuer au développement de la société.

MDI Alger

Cette visite, a-t-il indiqué, permettra également d’évaluer la période estivale dans la région et voir s’il existe des régions reculées nécessitant l’installation de points de vente ou de dépôts de distribution  des produits énergétiques dont les bouteilles à gaz pour l’hiver prochain.

Bessa, Résidence la Pinède