Etats-Unis, Grande-Bretagne et France ont bombardé la Syrie

attaque militaire en Syrie

Une action militaire « combinée » a eu lieu cette nuit en territoire syrien, en réaction à l’usage présumé d’armes chimiques samedi dernier sur Douma, une attaque imputée par Washington, Londres et Paris au régime de Bachar al-Assad.

Ooredoo switch

L’annonce a été faite par le président américain Donald Trump, dans une allocution face aux journalistes.

Après plusieurs jours de tractations, ainsi que des délibérations avec le président français Emmanuel Macron et la Première ministre britannique Theresa May, une décision finale a donc été prise, dans le sens d’une réponse militaire impliquant les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni. 

Les médias américains parlent de « frappes de précision », et l’agence française AFP rapportait, alors même que Donald Trump parlait encore, que de fortes explosions ont été entendues dans la capitale syrienne, Damas. « Une opération combinée est en cours avec la France et le Royaume-Uni, nous les remercions tous les deux », a dit le président américain, qui s’exprimait à la Maison Blanche. 

Les frappes militaires occidentales en Syrie reviennent à « insulter le Président russe », un acte qui aura des conséquences, a averti vendredi l’ambassadeur de Russie à Washington, Anatoli Antonov.

KIA RIO

Afp

EFTG