Innovation : Le nombre des centres d’appui a atteint 48

acteurs de l’innovation

Le 48ème centre d’appui à la technologie et à l’innovation (CATI) a été installé dernièrement à Alger suite à la signature d’une convention entre l’Institut national algérien de la propriété industrielle (INAPI) et le Centre de Recherche en Technologie des Semi-conducteurs pour l’Energétique CRTSE.

Selon l’INAPI, la nouvelle installation vise à répondre aux besoins des chercheurs en matière de développement de la technologie et de l’information scientifique contenue dans les dossiers techniques des brevets en vue de stimuler la créativité et l’innovation, aussi d’avoir un  accès  sur les connaissances technologiques et scientifiques en termes d’innovation et de brevet, et d’acquérir les différents stratégies et techniques de recherche d’informations disponible dans des banques de données en ligne relatives aux brevets et aux revues scientifiques et techniques à travers les différents réseaux de l’OMPI.

Le 47ème centre a été également installé récemment et ce le 21 janvier 2018, au niveau du groupe Amimer Energie qui est l’un des opérateurs les plus dynamiques dans le secteur d’équipement destiné au domaine de l’énergie. Avant, il y a eu l’installation du 46ème centre CATI à l’université d’Adrar Ahmed Draya en vertu d’une convention signée entre l’université et l’Institut national algérien de la propriété industrielle INAPI.

« En marge de cette signature une journée de sensibilisation animé par Monsieur le directeur Général Abdelhafid BELMEHDI et Monsieur le Directeur de la promotion de l’innovation et transfert des technologies Hichem BOUTABBA sur la propriété industrielle et la valorisation des résultats de la recherche scientifique, suivie par une présentation sur ledit  projet CATI ayant parmi les objectifs principaux, la diffusion de l’information technique en matière de brevet et tous les résultats scientifiques qui vont faciliter aux chercheurs d’accéder aux différentes bases de données et apporter l’assistance technique en matière de rédaction de brevet d’invention et en matière de protection du brevet » indique l’INAPI. Pour rappel, les CATI sont des centres d’assistance aux innovateurs et chercheurs Algériens. Le réseau national CATI compte donc actuellement 48 centres créés depuis 2012.

Colloque MDI