Benhamadi, PDG de Condor : « La première voiture Peugeot sortira en 2019, et l’usine Nardi sera transférée en Algérie en 2018»

Alver

«Le Groupe Condor prévoit d’étendre ses investissements en Algérie, et de renforcer sa position sur le marché algérien avec des investissements notamment dans l’équipement et la formation», a indiqué le PDG du Groupe Condor , M. Benhamadi.

En effet, dans un entretien accordé à Ennahar, Benhamadi a indiqué que «son groupe prévoit de nouveaux investissements d’un montant de 1 milliards de Dollars», et d’ajouter que son groupe «envisage d’ouvrir 7 nouvelles lignes de production de téléphones mobiles, ainsi que la focalisation sur l’opération de transférer en Algérie de l’usine italienne Nardi pour les appareils électroménagers rachetée par le groupe, qui entrera en production au cours du premier semestre de 2018 à Bordj Bou Arreridj, avec 1500 emplois prévus».

Selon Benhamadi, la production de cette usine sera dirigée à l’exportation dans le but de garder les marchés internationaux de cette marque présente dans 80 pays.

Concernant le projet de l’usine de montage de véhicules de la marque Peugeot à Oran a été, selon le PDG de Condor, officiellement validé par le Conseil National d’Investissement (CNI) il y a trois jours de cela».

Benhamadi a précisé, à ce propos, que «les documents seront finalisés avant la fin du mois, et le projet sera directement lancé avec la préparation des plateformes, les entrepôts, le transfert des machines et leur installation» en ajoutant que «les premières voitures Peugeot et Citroën assemblées en Algérie sortiront début 2019».

A noter que le projet de l’usine regroupe quatre partenaires un français qui est PSA et trois entreprises algériennes, une publique et deux privées, dont le groupe Condor.

Le même responsable a également annoncé la participation de son Groupe pour la troisième fois à la foire du téléphone mobile de Barcelone en Espagne.

Par ailleurs, Benhamadi a estimé en outre que «la décision de geler les importations de certains produits fabriqués localement est un encouragement pour les investisseurs locaux pour accroître la production et accroître les investissements tout en améliorant la qualité».

Bessa, Résidence la Pinède