L’Algérie va exporter du pétrole vers Cuba

exporter du pétrole vers Cuba

Cuba a annoncé hier avoir signé un accord avec l’Algérie pour importer du pétrole au cours des trois prochaines années, afin de compenser la forte baisse des expéditions de pétrole de son principal allié, le Venezuela, a indiqué l’agence Reuters.

« Cuba entretient des relations étroites avec l’Algérie et importe chaque année des produits pétroliers du pays d’Afrique du Nord, mais l’île compte presque exclusivement sur son partenaire latino-américain, le Venezuela, pour s’approvisionner en pétrole ces dernières années », selon la même source.

La chute des importations cubaines de pétrole en provenance du Venezuela a poussé le gouvernement cubain à importer 2,1 millions de barils de pétrole brut en provenance d’Algérie l’année dernière.

Un responsable de Sonatrach a déclaré à Reuters que l’Algérie expédierait la même quantité à Cuba en 2018 ». Le ministère cubain des Affaires étrangères n’a pas donné les détails du nouvel accord qui couvre la période 2019-2021.

De son côté, l’agence de presse officielle Prensa Latina a indiqué que « l’engagement est l’un des plus importants entre les deux pays ces derniers temps ».

MDI Alger

Cuba qui est en difficultés financières a accepté d’envoyer plus de médecins en Algérie, selon Prensa Latina. Cet accord a été signé lors de la visite du ministre algérien de la Santé, M. Mokhtar Hasbellaoui, alors que depuis plus de deux mois le secteur de la santé est touché par  un mouvement de grèves des médecins résidents.

Bessa, Résidence la Pinède