Renault Algérie prévoit de lancer une nouvelle usine avant fin 2019

Nouvelle usine Renault

La filiale algérienne du géant français de l’automobile Renault ouvrira une deuxième usine de montage de véhicules en plate-forme CKD (Complete Knock Down) avant la fin de l’année 2019.

En effet, dans une déclaration faite au quotidien El Moudjahid, Fabrice Cambolive, le Directeur Général de la région Afrique, Moyen Orient et Inde (AMI), a annoncé que «Renault Algérie production inaugurera avant la fin 2019 une nouvelle usine en plate-forme CKD (Complete Knock Down)».

Cette usine, selon la même source «produira 5.000 véhicules lors de la première étape de production avant de passer rapidement aux étapes supérieures», en précisant que «Renault Algérie production prévoit d’entamer l’exportation vers l’Afrique une fois l’objectif de production de 150.000 unités/an atteint».

La même source a ajouté que «Renault Algérie production entamera la fabrication de ses véhicules en CKD avec un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros qui se traduira par la maîtrise du système de la peinture et de la tôlerie». Ce qui permettra d’intégrer des pièces en amont, tôlerie et plastique, avec la SNVI comme première étape.

M. Cambolive a affirmé que «les prix des véhicules seront revus à la baisse une fois que l’usine produira les volumes nécessaires», car selon lui «l’augmentation des volumes est synonyme de baisse des prix».

Le même responsable a indiqué qu’il était primordial d’atteindre «une production de 150.000 véhicules par an, un volume qui permettra d’avoir des débouchés d’exportation vers les pays africains et le Moyen-Orient».

MDI Alger

Selon toujours El Moudjahid, Renault Algérie Production  prévoit, à moyen terme de «se concentrer pour cette année 2018 sur l’augmentation de la cadence de production pour atteindre les 70.000 unités, la sortie d’usine et le lancement à la fin février d’un nouveau modèle, la Clio IV».

Bessa, Résidence la Pinède