Le FCE devient une organisation syndicale d’employeurs

organisation syndicale d’employeurs

Le Forum des Chefs d’Entreprises (FCE) a tenu ce samedi 20 janvier son assemblée générale extraordinaire à la Safex d’Alger, où elle a été votée la configuration de l’association en organisation syndicale d’employeurs.

«La question du statut actuel de FCE conçu  en association agréée par le Ministère de l’Intérieur au sens de loi n° 12-06 du 12 janvier 2006, a été abordée par le Conseil Exécutif avec sérénité pour déterminer de façon objective les implications présentes et futures de cette situation sur le développement de l’organisation du Forum, sur l’évolution de ses relations au double plan national et international et sur sa pérennité», a indiqué M. Tarkaoui qui a lu l’exposé des motifs de cette configuration.

En précisant que, cette décision du Conseil Exécutif de proposer à l’Assemblée Générale «la transformation du Statut du FCE en Organisation syndicale d’employeurs», a été prise, a-t-il ajouté à «l’issue de débats riches et intenses, qui ont permis de mesurer toutes les avancées réalisées depuis la création du Forum, mais, aussi, les nouvelles exigences devant permettre de réaliser un nouveau saut qualitatif».

L’orateur a estimé que «la forme d’organisation du Forum correspondait à une étape et à un contexte particulier a indéniablement enrichi le paysage associatif par la qualité des contributions du FCE et la force de ses propositions» Cependant, a-t-il poursuivi «la situation actuelle commande au Forum d’acquérir une nouvelle dimension en rapport avec les exigences légales et l’impératif de conjuguer la richesse de son apport avec une base sociale élargie».

«Cette nouvelle configuration du FCE, rendue possible par l’image positive qu’il a toujours véhiculée, en tant que force de proposition crédible, implique pour notre association un impératif majeur, celui de s’adapter aux nouvelles données à deux niveaux, au moins : Une adaptation au niveau légal et une adaptation au niveau de l’organisation», a expliqué M. Tarkaoui.

La forme actuelle : «Un paradoxe à lever»

Selon les explications fournies dans la lecture des motifs de la configuration quant à son adaptation au niveau légal, «une association agréée au sens de la loi de janvier 2006, même si elle peut constituer une force de proposition, n’a ni compétence, ni capacité à être représentée au niveau institutionnel pour discuter ou négocier des dispositions relevant du domaine économique ou social».

A ce propos, il a été relevé que «la situation actuelle en terme de représentativité des organisations d’employeurs est tout à fait paradoxale». «Un paradoxe qu’il faut lever dans la mesure que le FCE est convié aux différentes consultations bipartites et tripartites alors qu’il n’est légalement pas concerné», a-t-on souligné, et ce en référence à l’article 38 de la législation et de la réglementation en vigueur, stipulant que, les organisations syndicale ont le droit d’adhérer à des organisations syndicales internationales, continentales et régionales qui poursuivent les mêmes buts ou des buts similaires.

Sur le plan du règlement du FCE, il a été supprimé l’article 01 présentant l’organisation en tant que association, et remplacé par l’article 02-Dénomination qui stipule que «il est fondé que entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi 90-14 modifiée, regroupant les chefs d’entreprises de l’ensemble des secteurs d’activité de biens et services, ayant pour dénomination, le Forum des Chefs d’Entreprises, par abréviations le FCE». Article 02-Objet modifié «le FCE a pour but principal d’assurer la défense des intérêts matériels et moraux des membres en instaurant dans le même temps, un cadre permanent de dialogue, de concertation, de réflexion et de propositions au services de l’économie nationale et de l’entreprise algérienne».

L’Article 05 portant champs et compétence territoriale a été aussi modifié. Il stipule «le FCE exerce ses activités sur tout le territoire national. Les implantations de ses représentations sont effectuées sur décision du C.E qui en informe l’AG».

Des délégations dans chaque wilaya

En outre, à l’organisation et fonctionnement du Forum, qui se compose d’une Assemblée Générale, un Conseil Exécutif et le Conseil d’Orientation Stratégique, ont été ajoutées les Délégations de wilayas.

MDI Alger

La configuration du FCE en organisation syndicale a été adoptée par la majorité.

Bessa, Résidence la Pinède