Création d’une Joint-Venture Algéro-Espagnole dans l’ingénierie des énergies renouvelables

Les énergies fossiles dominent toujours très largement mais la plus forte dynamique est du côté des renouvelables

ALGERIA SPAIN NEW ENERGY COMPANY –ASNEC, c’est le nom choisi pour la société d’ingénierie qui sera opérationnelle dans les tout prochains jours dans les domaines des énergies renouvelable et de l’efficacité énergétique.

Cette société sera créée conformément à la réglementation algérienne en matière d’investissement, par la société algérienne de conseil BH Advisory et la société espagnole NERTA  dont le siège se trouve à Barcelone.

Dans une déclaration à AE, Monsieur Xavier Valero s’est dit très satisfait de l’aboutissement de ces contacts avec un partenaire algérien de choix et a tenu à préciser  les activités qui seront développées par cette société de droit algérien. Il s’agit entre autre du « Conseil et assistance technique dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, du montage technique et financier des projets dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, de l’analyse des bilans énergétique et solutions d’efficacité énergétique ainsi que toutes autres activités en rapport avec les énergies renouvelables ».

Les deux parties ne cachent pas leur ambition en termes de développement sur le continent africain : « La  société activera principalement sur le territoire algérien et ensuite sur d’autres pays du continent africain… » nous a déclaré Mohamed Skander directeur général de BH.

La signature du MoU est prévue demain en marge de la rencontre nationale sur les énergies renouvelables.

MDI