AccueilActualitéNationalL’enveloppe des projets d’eau potable des PCD sera doublée l’année prochaine

L’enveloppe des projets d’eau potable des PCD sera doublée l’année prochaine

- Advertisement -

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a affirmé dimanche à M’sila que le gouvernement a décidé de doubler en 2018 l’enveloppe financière octroyée aux opérations d’approvisionnement en eau potable dans les programmes communaux de développement (PCD).

Lors de l’inspection de l’opération de désenvasement du barrage de Ksob, dans la commune de M’sila, dans le cadre de sa visite de travail de deux jours dans cette wilaya, le ministre a indiqué que 100 milliards DA ont été mobilisés à l’échelle nationale pour l’eau potable et l’amélioration du cadre de vie des populations.

The graduate Fair

Necib a donné des instructions aux responsables locaux du secteur pour établir des priorités en matière d’alimentation en eau potable afin de réduire le déficit enregistré dans plusieurs communes de cette wilaya.

Le ministre a en outre indiqué qu’une décision a été prise pour que les études pour les grands transferts d’eau à partir du Sud du pays vers les Hauts plateaux, limités dans l’approvisionnement en eau potable, soient élargies à l’irrigation agricole.

  1. Necib a reçu des explications sur le désenvasement du barrage de Ksob duquel plus de 2 millions m3 de vase ont été retirés depuis 2014, selon les techniciens des ressources en eau de la wilaya pour qui la vanne enfouie sera « prochainement » atteinte.

Concernant le périmètre d’irrigation de ce barrage, en cours de réaménagement, il a été indiqué que 4.000 hectares y seront irrigués, soit la même surface irriguée que durant les années 1960.

Le ministre poursuivra sa tournée dans la wilaya par la visite d’un forage albien à Ouled Mansour et présidera lundi la mise en service du barrage de   Soubella,dans la commune de Magra, appelé à contribuer à l’amélioration de  l’approvisionnement en eau potable de sept communes de l’Est de la wilaya.

A Boussaâda, le ministre mettra en service un forage albien et lancera à Ain Lahdjal le projet de transfert d’eau potable vers Boussaâda à partir du barrage de Koudiet Asserdoune (de la wilaya de Bouira), avant de visiter la station d’épuration des eaux usées de Sidi Aïssa. Radio chaine3

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine