Sellal aux Walis : « Je vous demande de travailler sans relâche ! »

 « Au lieu de l’austérité nous préférons la croissance, et ce à travers les institutions de l’Etat » à déclaré le premier ministre Abdelmalek Sellal, aujourd’hui à l’ouverture des travaux de la réunion du gouvernement avec les walis qui se déroule aujourd’hui et demain à Club des pins. Insistant sur le fait que malgré « la conjoncture difficile les indicateurs économiquement sont maintenus, et l’Algérie prévoit un taux de 3,9 % de croissance ».

Le premier ministre, a indiqué que « le développement local est l’affaire de tous, car il intervient foncièrement dans le processus de transition économique. A cet effet, il s’agit de libérer les initiatives, d’associer les élus à l’essor des collectivités locales, et de l’amélioration du climat des affaires, notamment dans le domaine de l’agriculture, du tourisme, et de l’industrie ».

Sur le plan de la fiscalité, M.Sellal a  expliqué que «  la loi de fiances 2017, prévoit des réformes profondes dans la fiscalité ordinaire, afin de valoriser de nouvelles ressources locales ».

A ce titre, le  premier ministre précisera que « ces reformes doivent être accompagnées par la lutte contre la bureaucratie « je vous demande de travailler sans relâche à dynamiser ces orientations issues de la dernière constitution, les algériens sont tenus de respecter les fondements de cette constitution, et fournir les conditions favorables pour le renouveau national. A ce sujet notre plus important allié est la confiance du peuple »

Relayant le chef de l’exécutif, le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui a d’emblée mis l’accent lors de son allocution sur « la nécessité absolue de faire de cette rencontre, un espace d’étude pour apporter les mesures nécessaires pour une nouvelle gestion des collectivités locales basée sur la valorisation de leurs ressources ».

Il a soutenu mordicus que  « l’Algérie n’est pas au bord de la faillite, comme il plait à certains de penser » et d’ajouter « nous exhortons les walis à planter la graine de l’espoir chez les jeunes. Nous sommes conscient des insuffisances à combler, et nous comptons sur vous et ce à partir d’aujourd’hui de matérialiser sur le terrain, une nouvelle approche entre le citoyen et l’administration, comme j’appelle les jeunes à plus d’engagement dans ce sens, car l’avenir du pays est entre vos mains ».

le ministre a insisté sur plusieurs axes pour mener à bon terme ces orientations, à savoir, lever le gel sur les projets structurants, encourager l’investissement agricole, améliorer le service public, réviser la législation locale des APC et des Daïras et des wilayas, libérer les prérogatives des élus, réformer la fiscalité locale, faciliter l’accès au foncier et faire du développement local une réalité, « ces recommandations vont nous permettre, a-t-il argué, d’établir une feuille de route, pour concrétiser sur le terrain ce renouveau économique local ;, car pour nous le développement économique demeure un vecteur essentiel pour la relance économique » a-t-il conclu.

MDI Alger