HomeActualitéInternationalBlé: Les prix chutent à 4 dollars par boisseau

Blé: Les prix chutent à 4 dollars par boisseau

 L’Algérie, qui continue d’importer du blé, devrait saisir l’occasion de la baisse des prix enregistrée ces derniers jours sur le marché mondial.

C’est sous le poids des perspectives de production mondiale abondante, que les cours du blé ont chuté ces derniers jours sur le marché mondial, après la cassure de la barre symbolique des 4 dollars par boisseau sur la place américaine, avant de toucher le niveau le plus bas depuis 10 ans.

« Dans le sillage de Chicago les cours du blé ont également baissé mais dans une moindre mesure sur le marché à terme Euronext, compte-tenu de la baisse des récoltes dans les principaux pays producteurs du nord de l’Europe (France, Allemagne et Royaume-Uni) », lit-on sur le site de la Meunerie française.

La France qui demeure le premier fournisseur en blé dur de l’Algérie, France connait la plus faible récolte de blé des 30 dernières années, les bonnes récoltes chez les principaux pays exportateurs permettent à la production mondiale de dépasser pour la quatrième année consécutive son niveau le plus élevé : En France, les premiers bilans se confirment avec une forte chute des rendements et une baisse de 30% de la production française. Outre les disponibilités en baisse, c’est la qualité qui risque de pénaliser les exportations et les utilisateurs sur le marché français , selon la même source.

Par contre, la Russie annonce une récolte de céréales record de plus de 115 Mt, dont 72 Mt de blé. Il est prévu que le pays passe en première place des exportateurs mondiaux devant l’UE, avec 30,7 Mt de blé exportées en 2016/2017.

Selon les derniers chiffres du CNIS, durant les huit premiers mois de 2016, la facture d’importation du blé (tendre et dur) a baissé à 1,17 mds usd contre 1,66 mds usd (-29,34%), pour des quantités de 5,3 Mt contre 5,6 Mt (-4,36%). Pour le blé tendre, la facture d’importation a reculé à 797,36 millions usd contre 1,1 mds usd (-27,8%), alors que les quantités importées ont baissé à 4,15 Mt contre 4,41 Mt (-6%) alors que la facture du blé dur, a baissé à 377,5 millions usd contre 557,5 millions usd (-32,3%), avec une hausse des quantités importées qui se sont établies à 1,21 Mt contre 1,19 Mt (+1,47%).

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine