Homeéconomie numériqueMobilis, Djezzy et Ooredoo raflent la licence 4G

Mobilis, Djezzy et Ooredoo raflent la licence 4G

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (Arpt) d’Algérie a respecté les échéances qu’elle s’était fixées et a dévoilé ce lundi 23 mai 2016 la liste des opérateurs télécoms qui bénéficieront de la licence 4G.

Les grands gagnants sont Mobilis, Djezzy et Ooredoo qui décrochent ainsi l’autorisation de démocratiser l’Internet mobile haut débit en Algérie. Ce n’est pas un hasard puisque les trois sociétés télécoms ont passé avec succès la seconde étape du processus d’attribution de la licence d’établissement et d’exploitation de réseau mobile public de quatrième génération, lancé en janvier 2016 par le régulateur télécoms.

L’octroi de cette licence traduit la solidité de l’offre numérique des trois groupes dont les offres financières avaient également été jugées recevables le 11 avril dernier par le régulateur des télécoms.

A en croire ce dernier, la commission d’évaluation a rendu son verdict après avoir fait état de l’importance de l’offre de chaque opérateur. De ce constat découle le classement suivant : Algérie Télécom Mobile (Mobilis) arrive premier, suivi d’Optimum Télécom Algérie (Djezzy) et Wataniya Télécom Algérie (Ooredoo) décroche la troisième place.

Toutes les offres financières et techniques qui ont été déposées pour obtenir l’attribution de la licence 4G, feront l’objet d’une communication ultérieure, a précisé l’Arpt.

Dernière étape : les différents opérateurs devront signer le cahier de charges qui stipule que chaque société devra assurer un seuil minimum  de couverture de 10% au cours des quatre premières années dans les wilayas de  son choix. Leur service devra ensuite être élargi aux régions du Sud dans un délai de trois ans.

 

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine