HomeActualitéNationalGrève SNTF : 80 millions de dinars de pertes

Grève SNTF : 80 millions de dinars de pertes

La Société nationale du transport ferroviaire (SNTF) a essuyé des pertes estimées à 80 millions de dinars suite à la première semaine de grève des conducteurs de train, a indiqué dimanche le directeur général adjoint de la SNTF, Aktouche Abdelouahab.

Chaque jour de grève, la compagnie enregistre des déficits de 10 à 11 millions de dinars. Après 8 jours, la facture est salée et s’élève à 80 millions, a-t-il expliqué.

Sans parler des pertes financières, c’est le préjudice que subit la réputation de l’entreprise que déplore M. Aktouche Abdelouahab. Car cela va à l’encontre de l’image d’une « entreprise responsable, sérieuse et soucieuse d’offrir un service de qualité à ses clients », a-t-il ajouté.

Il a, à cette occasion, rappelé la décision de justice portant illégalité de la grève des conducteurs de trains ainsi que les tentatives de la direction générale pour entamer des négociations avec les grévistes.

Face à cette situation, la direction générale, a-t-il poursuivi, se trouve dans l’obligation d' »appliquer le règlement intérieur de la SNTF afin que l’entreprise ne reste pas otage des mouvements de grève.

Le service minimum a été assuré au 8eme jour de la grève.

 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine