HomeActualitéNationalDéveloppement de l’emploi privé en Algérie: La BEI soutient le capital risque

Développement de l’emploi privé en Algérie: La BEI soutient le capital risque

La Banque européenne d’investissement (BEI) et la Commission européenne intervenant dans les pays méditerranéens souhaitent inciter les jeunes à créer leurs entreprises et leur proposer d’autres choix que celui du fonctionnariat. C’est ainsi que ces deux institutions comptent mettre en place dan ce sens un mécanisme de capital risque en Algérie comme dans d’autres pays voisins du sud.

Selon Econostrum.com l’objectif de cette initiative étant à rassembler des moyens financiers publics et privés pour soutenir des fonds de capital investissement, de capital risque ainsi que des institutions de microfinance et de leur permettre ainsi d’intervenir auprès des petites et moyennes entreprises (PME) pour faciliter la création d’emplois privés.

L’Algérie, comme le Maroc, la Tunisie, l’Égypte, la Jordanie, le Liban et la Palestine sont concernés par ce mécanisme qui se décline en trois actions. Il permet en premier lieu d’abonder des fonds de capital investissement afin de leur permettre de prendre des participations dans le capital de PME. Les sociétés financières locales de taille modeste sont également visées, pour soutenir leur action et pallier leur manque d’accès aux capitaux internationaux.

En deuxième lieu, la BEI et la Commission européenne investissent et prêtent des fonds aux institutions de microfinance, comme aux sociétés d’investissement en microfinance. Les banques, les coopératives de crédit ou les autres intermédiaires qui bénéficieront de cet apport devront le consacrer au développement des plus petites entreprises ainsi qu’aux projets des particuliers à faibles revenus.

Quant aux secteurs concernés, la priorité est donnée aux activités les plus créatrices d’emplois, notamment pour les jeunes, particulièrement touchés par le chômage dans les pays concernés par le programme.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine