Le ministre des Travaux publics insiste sur le développement de projets

Dans l’optique de participer à l’investissement, à la dynamique économique ou encore à la création d’emplois, le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, a souligné, au cours d’une visite lors de l’inspection du projet de traitement de « points noirs » , l’importance de garder à l’esprit « la dimension de développement des projets de travaux publics ».

A cette occasion, un exposé a été présenté au ministre au sujet des opérations en cours d’exécution en matière de réhabilitation et de revêtement de tronçons de 280 km de la route reliant les communes de Reggane et Bordj Mokhtar. De plus, lors de l’inspection du chantier de la nouvelle route qui relie la commune d’Aoulef à la commune de Timagtène ( 270 km à l’Est d’Adrar), Abdelkader Ouali a laissé un délai d’une semaine pour prendre les dispositions de terrain nécessaires et finaliser ce projet qui accuse un retard considérable.

Et enfin, le ministre a fini par inaugurer un nouveau projet de revêtement de tronçons de 47 à 17 km de la RN-52, sur les axes reliant respectivement Aoulef et Reggane. Il a de même annoncé le lancement d’un nouveau projet de revêtement d’un tronçon de 6,5 km de la RN-6 reliant les communes de Tamest et Zaouiet Kounta, au sud d’Adrar.

 

MDI School