AccueilActualitéNationalBaromètre du FCE : Forte baisse de l’activité économique au mois de...

Baromètre du FCE : Forte baisse de l’activité économique au mois de janvier 2016

- Advertisement -

L’activité économique en Algérie a entamé en ce début de l’année 2016 un ralentissement significatif qui renseigne sur la détérioration du climat des affaires. Ce qui influe considérablement sur le moral des chefs d’entreprises. Dans le rapport de l’enquête mensuelle dite baromètre des chefs d’entreprises  effectuée  par le FCE. Il est  mis en exergue l’indice de confiance des Chefs d’Entreprise. Ce dernier est  calculé à partir de trois questions concernant : les perspectives de production, le volume des commandes et le niveau des stocks.

Ainsi  le FCE  révèle qu’ « après le léger rebond enregistré en Décembre 2015 par rapport au mois de Novembre de la même année, l’ensemble des secteurs d’activité économique a enregistré une forte baisse au premier mois de l’année 2016 par rapport au mois de Décembre 2015 ». Déplorant le fait que  l’activité économique tous secteurs confondus  « repasse  ainsi dans la zone négative ».  Le rapport, tout  en  détaillant  les causes de ce ralentissement poursuit  en soulignant que  «pour ce qui est des Industries Agro-alimentaires « IAA » son indice est toujours aussi négatif et ce depuis le mois Septembre 2015. Il  passe de -3 au mois Décembre à , -7 au mois Janvier 2016, soit une hausse négative  de 4 points ».

The graduate Fair

Quant à l’indice de confiance global, toutes activités confondues,  ajoute l’enquête, ce dernier «  affiche quant à lui la valeur de -7 en janvier contre +4 en mois Décembre, il s’est rétracté de 11 points. C’est ainsi que les perspectives  de la commande  affichent des indicateurs en baisse par rapport à décembre de  59 points ».  Le rapport enchaine « le secteur des activités industrielles enregistre un indice de -8 au mois de janvier contre +7 en mois Décembre 2015, une chute de 15 points ».

Le secteur qui  vient en seconde position est celui  du  BTPH  qui « affiche  un indice  du mois de janvier d’une valeur de -5 points contre +5 points le mois de Décembre dernier, soit une baisse de 10 points ». Suivi par  le  secteur des services  qui  enregistre  pour sa part une valeur -5 au mois de Janvier contre +2 au  mois précédent, soit un recul de 7 points ».  Le FCE  explique que  « ce ralentissement de l’activité économique est principalement dû à trois  causes essentielles ».

En premier lieu vient  la difficulté de recouvrement des créances, ensuite la  contrainte d’approvisionnement en matières premières  enfin le problème  de l’accès au crédit. Les principales régions qui connaissent  une baisse des activités des chefs d’entreprise  sont le Centre, Ouest et Est. Le rapport  note  que «  leurs indices de confiance ont régressé respectivement de 14 points, 9 point et 8 point par rapport au mois de décembre ».

Comparativement, l’indice de confiance des industriels de l’UE  et celui des  industriels français a enregistré une tendance à une nette amélioration depuis le mois de Novembre qui passe de -3.5 et -6.6 (respectivement UE et France)  à -2.8 et -3.1au mois Janvier 2016 ».

F.H

 

 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine