Le président du FCE plaide pour la promotion de l’esprit d’entreprenariat

Le président du forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad, a mis l’accent mercredi à Bechar sur la nécessité de promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat et d’entreprise pour assurer le développement local et de l’économie nationale.

« Le développement local et l’économie nationale nécessitent la promotion de l’esprit d’entrepreneuriat et de l’entreprise, qui permettent de valoriser les potentialités économiques des régions, comme c’est le cas de la wilaya de Bechar qui recèle d’immenses potentialités minières, agricoles et touristiques », a-t-il indiqué lors d’une rencontre sur les perspectives de développement de l’entreprise.

Organisée par le FCE à l’université Tahri Mohamed, la rencontre a été aussi l’occasion pour M. Haddad de souligner que « la dynamisation de l’économie locale passe par le développement de l’entreprise dans le but de valoriser les potentialités et richesses locales au profit d’un développement économique rationnel, tant régional que national », a-t-il ajouté.

« Le FCE, qui se considère comme un partenaire du développement de l’économie nationale et locale, est disponible pour apporter sa contribution à l’effort des pouvoirs publics pour la relance de l’investissement privé et public dans le grand sud, et se considère en mission citoyenne pour le développement du sud, dont la wilaya de Bechar », signale le président du FCE, devant un parterre de chefs d’entreprises, d’operateurs économiques et d’étudiants.

Intervenant à cette occasion, le wali de Bechar a fait savoir, de son côté, que la wilaya est disposée à aider tout opérateur économique à investir dans les différents secteurs économiques porteurs, à savoir les mines, le tourisme et l’agriculture.

« Les programmes de développement de la wilaya lancés par l’Etat se sont traduits par la création d’une nouvelle zone industrielle de 137 ha, d’une nouvelle zone d’activités économiques (ZAE) de 110 ha, toutes deux localisées à Bechar, en plus des ZAE des communes de Béni-Ounif (50 ha) et d’Abadla (20 ha), dans le but de mettre en place le foncier industriel nécessaire à l’investissement, privé ou public, a ajouté M.Mohamed Majdoub.

« La wilaya accompagnera les investisseurs durant tout le processus de création d’activités économiques créatrices de richesses et d’emploi, et insistera, comme le stipule la législation, sur la concrétisation des projets des investisseurs ayant bénéficié du foncier industriel, au titre des mesures d’incitation et d’encouragement de l’investissement », a fait remarquer le chef de l’exécutif de la wilaya.

Auparavant Ali Haddad à procédé à l’inauguration du siège de la délégation du FCE à Bechar, dans le cadre de l’opération du déploiement du FCE à travers le pays, ainsi qu’à la signature d’une convention de coopération et de développement de la recherche scientifique, entre le FCE et l’université Tahri Mohamed.

Source APS

MDI School