HomeActualitéNationalLa Chine souhaite « une montée en gamme » du partenariat économique...

La Chine souhaite « une montée en gamme » du partenariat économique avec l’Algérie

La Chine souhaite « une montée en gamme » du partenariat économique avec l’Algérie. C’est ce qu’a indiqué, hier, lors d’une conférence de presse l’Ambassadeur de la Chine en Algérie, M.Yang Guangyu, soulignant que son pays apprécie « les efforts et les mesures entrepris par les autorités algériennes pour améliorer l’environnement d’investissements ».

Le diplomate chinois estime qu’ »il faut essayer d’aller au-delà des simples échanges commerciaux pour développer un véritable partenariat industriel ». Il a relevé que des progrès notable ont été enregistrés ces derniers temps, par la signature de plusieurs accords dans les domaines de la production des équipements ferroviaires, automobile, ciment, immobilier touristique… ».

D’autres accords sont attendus en matière d’énergies renouvelables, de production automobile, de minerais et de transport maritime » a annoncé M. Yang Guangyu. « Nous sommes prêts à accompagner cette stratégie de diversification économique de l’Algérie » a assuré le diplomate chinois, soulignant que son pas a accueilli favorablement la décision prise par la Banque d’Algérie de mettre en œuvre le paiement des transactions entre les deux pays en monnaie chinoise, le Yuan.

M. Yang Guangyu a indiqué que l’Algérie n’a pas sollicité de prêt auprès de la Chine, du moins d’Etat à Etat. Cependant, il a soutenu qu’une coopération financière est envisageable entre les deux pays.

M. Yang Guangyu a rappelé que le chef de l’Etat chinois a annoncé récemment au sommet du forum de coopération Chine-Afrique des soutiens financiers pouvant aller jusqu’à 60 milliards de dollars sur trois ans, pour soutenir les projets de coopération économiques dans les infrastructures ou industrielle.

« Nous sommes confiantes en l’avenir économique et donc en la solvabilité de l’Algérie » a souligné le diplomate chinois, indiquant que « l’Algérie se trouve dans le peloton de tête et joue un rôle de premier plan sur le continent africain ».

« Nous avons bon espoir que le partenariat Chine-Algérie occupe une place importante dans le cadre du forum de coopération Chine-Afrique » a-t-il ajouté, affirmant que l’Ambassade travaillera avec la partie algérienne pour identifier des projets pouvant entrer dans le cadre des 10 programmes de coopération identifiés lors du forum de coopération Chine-Afrique et bénéficier ainsi de soutiens financiers et technologiques.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine