HomeActualitéInternationalinégalités dans le monde : le rapport accablant d'Oxfam

inégalités dans le monde : le rapport accablant d’Oxfam

Il y a de plus en plus de richesses concentrées entre les mains d’un nombre de plus en plus restreint de personnes dans le monde. Selon le dernier rapport de l’ONG Oxfam sur la répartition de la richesse mondiale, le patrimoine de la moitié de la population mondiale la plus défavorisée correspond à la fortune de 62 personnes les plus riches du monde.

Preuve d’un creusement sans précédent des inégalités, en 2010, le nombre de personnes dont le patrimoine correspond à 50% de la moitié la plus pauvre de la population mondiale était de 388. En cinq ans, ce chiffre a donc été divisé par 6.

Selon l’ONG, le patrimoine des 62 premières fortunes mondiales a augmenté de 500 milliards de dollars durant cette période pour atteindre plus de 1700 milliards de dollars. Dans le même moment, la population mondiale la plus pauvre qui a augmenté de 400 millions de personnes a vu son patrimoine baisser de 1000 milliards de dollars.

L’évasion fiscale représente l’une des voie menant aux inégalités. On estime, en effet, que 1/12 de la richesse mondiale est placée sur des comptes offshores, représentant 7600 milliards de dollars de capitaux privés.

En Afrique, 30% des avoirs financiers sont placés sur des comptes offshores, soit un manque à gagner fiscale de 14 milliards de dollars par an pour le continent. L’évasion fiscale des multinationales coûterait en moyenne 100 milliards de dollars par an aux pays en développement.

Oxfam avait prédit qu’en 2016, 1% des plus riches posséderaient plus que le reste du monde. Son nouveau rapport montre que ces prévisions sont en avance d’une année.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine