En Egypte, les réformes économiques imposent un ramadan austère

Pour ce ramadan, la famille de Nahed va devoir se serrer la ceinture: en Egypte, l'inflation atteint des niveaux records et pour redresser une économie malade, l'Etat impose l'austérité conformément aux prescriptions du Fonds monétaire international (FMI). "On a beaucoup réduit les quantités qu'on achète, parce que les prix sont trop

Un Africain pour la première fois à la tête de l’OMS

Tedros Adhanom Ghebreyesus

L'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus a été élu mardi nouveau directeur général de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), l'emportant au 3ème tour devant le Britannique David Nabarro. C'est la première fois qu'un Africain va diriger l'OMS, une des agences de l'ONU les plus puissantes, employant dans le monde quelque 8.000 personnes."Je

La croissance de l’Afrique devrait bénéficier du rebond des prix des matières premières

croissance de l'Afrique

Selon l’édition 2017 des Perspectives économiques en Afrique, coréalisée par la Banque africaine de Développement (BAD), l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la croissance moyenne des pays africains devrait rebondir à 3,4% en 2017 et 4,3% en 2018,

Tunisie : lancement d’un appel à concurrence pour 210 MW de centrales d’énergies renouvelables

centrales d’énergies renouvelables

Le ministère tunisien de l’énergie a lancé un appel d’offres pour la construction de plusieurs centrales d’énergies renouvelables d’une capacité globale de 210 MW. La mise en place de ces infrastructures aura un coût total estimé à 400 millions de dinars (plus de 165 millions $) et les différents énergéticiens intéressés

L’Union européenne ne financera pas les projets implantés au Sahara Occidental

La Commission de l’Union européenne (UE) ne financera pas les projets marocains d’énergies renouvelables, implantés sur les territoires occupés du Sahara Occidental. « En ce qui concerne les projets d’énergies renouvelables au Sahara Occidental, l’UE ne finance pas de tels projets, et lorsqu’elle est contactée par des entreprises européennes et des citoyens,