El Amine Senouci, Directeur des Engagements de MLA : « Le leasing est un levier financier au développement de la PME/PMI »

développement de la PME/PMI

Le leasing ou crédit-bail reste peu développé, en dépit des avantages qu’il offre. Pour nous éclairer sur le marché du leasing que les spécialistes considèrent comme le mode de financement de l’avenir en Algérie, El Amine Senouci, Directeur des Engagements et Membre du Directoire de la société Maghreb Leasing Algérie a accepté de répondre aux questions d’Algérie-Eco.

Algérie-Eco : Qu’est-ce que le Leasing ?

El Amine Senouci : Le Leasing, ou Crédit-Bail  est un financement à moyen terme de biens mobiliers et immobiliers à usage professionnel. Le cadre juridique d’une opération de Leasing est régi par L’Ordonnance N° 96-09 du 10 janvier 1996 relative au Crédit-Bail. En termes plus simples, Il s’agit d’un contrat spécial de location, dans lequel le client choisit le bien à acheter et le fournisseur y afférent. L’établissement achète le bien et le met à sa disposition dans le cadre d’une location irrévocable pour des conditions fixées d’avance.

L’établissement financier s’engage à céder le bien au client au terme de cette période de location pour un montant convenu d’avance ; (valeur résiduelle) promesse unilatérale de vente. Cette cession n’a lieu que dans le cas où le client aurait accompli toutes ses obligations découlant du contrat, soit le paiement des échéances de remboursement (loyers).

Quelle évaluation faitesvous de l’évolution de ce marché en Algérie ?

Le Leasing en Algérie demeure, à notre sens, un mode de financement peu ou pas assez présent sur la place bancaire, avec un faible taux de pénétration sur les financements du marché. Nous estimons, à ce titre, les financements en Leasing débloqués par les banques et établissements financiers, durant l’exercice 2016, à hauteur de 40 milliards de DA, soit un volume infime tant ce mécanisme offre une multitude d’avantages économiques et fiscaux, et consiste en un levier financier fort appréciable au développement de la PME/PMI Algérienne, ainsi qu’aux groupes Algériens.

Pour revenir à l’évolution du Leasing en Algérie, les chiffres et estimations en notre possession reflètent une stabilisation du marché aux alentours de 40 à 45 milliard de DA sur les 3 derniers exercices, nous estimons cependant que sur les prochaines années, une progression moyenne annuelle de 20 à 25% est à entrevoir, croissance qui peut atteindre des proportions nettement plus importante avec une promotion plus agressive et plus marquée de ce produit par les différents acteurs financiers de la place (banques et établissements financiers). Dans ce registre, il est important de noter qu’actuellement, pas moins de 12 acteurs financiers proposent ce mode de financement.

En termes de taux et de valeur réelle actuels, combien présente le marché Algérien ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le marché du Leasing en Algérie a clôturé l’année 2016 avec un total de 40 milliard de DA de financements directs, financements exclusivement dédiés au développement et la promotion de la PME Algérienne, ainsi qu’à l’accompagnement des grandes entreprises et des groupes Algériens. Ce volume représente un taux de pénétration inférieur à 1% du total des crédits bancaires accordés durant la période.

Quel est le potentiel de ce marché ?

Le potentiel est très important, en dénote le nouveau modèle économique adopté par le Gouvernement Algérien, basé sur la création de richesse et la promotion de la production nationale. Ce nouveau Cap donné par l’état vise à redynamiser l’économie locale, soit autant d’ingrédients qui donnent au Leasing toute sa place pour accompagner la PME/PMI dans son développement et son émergence, que ce soit en financements directs (financements en amont des lignes de production, équipements, camions et engins, …) ou indirects (financements des clients de ces mêmes PME).

Quel est la part de marché de MLA ?

Il existe aujourd’hui 6 établissements financiers spécialisées dans le financement en leasing, avec à leur tête Maghreb Leasing Algérie qui a clôturé l’exercice 2016 en tant que Leader du marché, avec plus de 23% de parts de marché.

Quelles sont les entreprises concernées qui peuvent postuler à ce crédit ?

La clientèle cible du Leasing réside dans la PME/PMI, les commerçants, les professions libérales et les artisans, mais aussi les groupes Algériens. Comme vous pouvez le constater, le Leasing touche à toutes les catégories de clientèles, mais également à tous les secteurs d’activité, à l’instar du Commerce, du Bâtiment, du Médical, de l’Agroalimentaire ou encore le secteur des Services.

Quels sont les produits proposés par les établissements tels que le vôtre ? Et quel est le produit le plus demandé ?

Les produits proposés par Maghreb Leasing Algérie sont fournis sous forme de packs personnalisés par corporation, vous y trouvez le pack BTP (financement des équipements liés au secteur du Bâtiment et Travaux Publics), le pack Automobile (financements de véhicules légers et utilitaires, fourgons, pick-up, camionnettes, …), le pack Equipement (financement des équipements industriels, manutention, …), le pack Médical (financement de matériel médical), le pack Transport (financement de Camions, tracteurs, Bus, …) , le pack LLD  (formule de location longue durée) et enfin  le pack Immobilier (financement de biens immeubles destinés à usages professionnels, de type Bureaux, sièges, locaux commerciaux, hangars, dépôts, …).

Concernant les produits les plus demandés, nous dirons qu’il n’y a pas de prédominance, tant les produits proposés par MLA sont variés et adaptés à chaque corporation professionnelle.

Le nombre de vos clients (entreprises) a-t-il évolué ? Et pourriez-vous estimer le nombre de ces entreprises à l’échelle nationale ?

Nous pouvons vous donner quelques indicateurs susceptibles de vous renseigner sur le portefeuille de MLA, notamment le nombre de clients financés à ce jour plus de 4 000 clients professionnels, plus de 19 000 matériels, et injecté plus de 60 Milliards de DA depuis sa création, financements ayant participé au développement et croissance de la PME / PMI Algérienne, Commerçants et Professions libérales, et à l’accompagnement des grandes entreprises.

Pour ce qui du nombre d’entreprises à l’échelle nationale, nous n’avons pas de chiffre exacte.

Est-ce qu’il y a un plafond dans le financement des entreprises ?

Deux critères majeurs sont à prendre en considération : le premier réside dans la solvabilité du client et de ses capacités de remboursement des crédits sollicités. La rentabilité de l’affaire doit garantir le remboursement et la prise en charge du crédit contracté. Deuxième critère, et non des moindres, il s’agit des ratios prudentiels fixés par la Banque d’Algérie en termes d’exposition de risque par client et par groupe de sociétés. Dans ce registre, Maghreb Leasing Algérie veille à ce que ses taux d’exposition soient nettement en dessous de ceux fixés par la Banque Centrale.

Le paiement du loyer est-il fixe et à la fin du contrat, le bien est cédé à combien?

Au niveau de MLA, les échéanciers proposés aux clients sont basés sur des loyers fixes et mensuels, cela dit, et tel cités précédemment, des adaptations d’échéanciers selon le type de clientèle sont également envisageables le cas échéant.

Concernant le prix de cession, appelé dans le jargon financier « valeur résiduelle », celle-ci est fixée au prix symbolique de 1 DA pour les financements mobiliers (équipements, machines, matériel roulant,…) et de 1% pour les financements en Immobilier.

En ces temps de crise économique, n’y a-t-il pas un ralentissement de l’activité de Leasing?

En toute honnêteté, nous ne partageons pas totalement cette vision de « crise économique » que nous qualifierons plutôt de période transitoire pour l’Algérie qui passe d’un modèle économique basé sur la rente pétrolière, vers un nouveau modèle économique orienté vers la création de richesse, de développement et surtout croissance. Paradoxalement, nous estimons que cette phase transitoire pourrait être très bénéfique à notre pays qui se met à jour aux exigences de l’économie universelle et du climat de développement durable, climat où le Leasing trouve justement toute sa place en tant que moteur et accompagnateur de l’investissement et de l’économie.