AccueilActualitéNationalSilos de stockage de céréales: Lancement de 7 projets de raccordement au...

Silos de stockage de céréales: Lancement de 7 projets de raccordement au réseau ferroviaire

- Advertisement -

 L’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF) a lancé sept projets de raccordement des silos de stockage de céréales relevant de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) au réseau national ferroviaire, trois d’entre eux devant être réceptionnés prochainement, et ce, dans le cadre des efforts visant à augmenter les capacités de stockage et de transport des céréales, selon un responsable de l’ANESRIF.

Dans une déclaration à l’APS, le chargé de communication à ANESRIF, M. Mazar Abdelkader, a expliqué que l’agence tend à raccorder trois silos en béton au réseau ferroviaire à El Khroub (Constantine), Bouchegouf (Guelma) et Bazoul (Jijel).

The graduate Fair

M. Mazar a indiqué que les travaux sur les trois lignes de raccordement « sont sur le point d’être finalisés et seront réceptionnés prochainement », soulignant que les travaux de raccordement sont pris en charge par la Société nationale de réalisation d’infrastructures ferroviaires (INFRARAIL) et la Société d’ingénierie urbaine d’Alger, sous le suivi et le contrôle de la Société d’études techniques et d’ingénierie ferroviaire.

A lire aussi: Céréales : la réalisation de 350 centres de proximité de stockage lancée à partir de mars prochain

Le même responsable a, également, précisé que quatre (4) projets similaires « sont prévus prochainement », pour le raccordement à la voie ferrée de quatre (4) autres silos de stockage de céréales relevant de l’OAIC.

Il s’agit des silos situés à Teleghma (Mila), Oued Tlélat (Oran), Aïn Tallout (Tlemcen) et Ahmar El Aïn (Tipaza), a-t-il fait savoir, rappelant que ces projets s’inscrivent dans le cadre du renforcement du réseau logistique ferroviaire, « conformément aux orientations de l’Etat visant à accroitre les capacités de stockage et de transport des céréales afin d’assurer leur disponibilité sur l’ensemble du territoire national ».

M. Mazar a souligné que l’ANESRIF travaille également sur des projets similaires pour raccorder les nouvelles zones industrielles et nombre d’installations relevant de Naftal, ainsi que d’autres infrastructures vitales à travers le pays, au réseau ferroviaire.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine