AccueilActualitéNationalRenouvellement de la reconnaissance internationale d'Algerac

Renouvellement de la reconnaissance internationale d’Algerac

- Advertisement -

L’Organisme algérien d’accréditation (Algerac) s’est vu accorder officiellement le renouvellement de sa reconnaissance internationale.

« L’Organisme algérien d’accréditation (Algerac), seule entité sur le marché national habilitée à délivrer des certificats d’accréditation au profit des organismes d’évaluation de la conformité (Laboratoire essai, analyse, étalonnage, organisme d’inspection et organisme de certification) s’est vu accorder officiellement par ses pairs (European Accreditation Cooperation), le renouvellement de sa reconnaissance internationale », annonce l’organisme dans un communiqué ce mercredi.

The graduate Fair

A travers ce renouvellement de la reconnaissance internationale, « la compétence technique et organisationnelle d’Algerac est reconnue, pour réaliser ses activités d’accréditation dans le respect des procédures d’évaluation et des exigences internationales en vigueur », souligne-t-il.

Le communiqué précise que le Conseil des Accords Multilatéraux de l’EA (MAC EA), lors de sa 49ème réunion tenue le 3 octobre 2023 à Bruxelles, a décidé sur la base d’une évaluation réalisée du 20 au 24 février 2023 au sein d’Algerac par son équipe, du maintien du statut d’ALGERAC comme signataire de l’EA MLA dans les domaines de l’étalonnage (ISO/ CEI 17025), des essais (ISO/CEI 17025) et de l’inspection (ISO/CEI 17020) et ce jusqu’en février 2027, date au cours de laquelle se tiendra une nouvelle réévaluation.  

Cette reconnaissance constitue « une étape majeure » tant pour Algerac que pour l’essor économique du pays, note le document, ajoutant qu’elle représente « un symbole clé de qualité et de confiance qu’attribuent les instances internationales dans l’accomplissement des missions d’ALGERAC au profit des acteurs clés de notre économie ».

« Cette nouvelle d’une grande réussite témoigne des efforts indéfectibles, engagés et continus d’Algerac pour maintenir au plus haut niveau des normes, sa maîtrise des bonnes pratiques d’évaluation et aboutir à construire un système d’accréditation structuré et solide à travers lequel s’appuieraient les pouvoirs publics pour protéger la population des risques encourus dans la vie quotidienne et fournir une meilleure régulation et surveillance du marché », a fait savoir Algerac.

Algerac a, par ailleurs, réitéré « sa ferme détermination à poursuivre les efforts qu’il déploie et son engagement à vouloir élargir ses domaines de compétences pour introduire de nouvelles demandes de reconnaissance d’autres référentiels d’accréditation à même de répondre aux exigences réglementaires imposées et atténuer les niveaux de risques possibles du marché national ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine