AccueilActualitéNationalGuelma: pose de la 1e pierre du projet de dédoublement du chemin...

Guelma: pose de la 1e pierre du projet de dédoublement du chemin de fer minier de l’Est à Oued Fragha

- Advertisement -

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a procédé, samedi dans la commune de Oued Fragha dans la wilaya de Guelma, à la pose de la première pierre du projet de modernisation et de dédoublement de la ligne ferroviaire minière Est dans son tronçon reliant Annaba à Bouchegouf dans la wilaya de Guelma.

Le Premier ministre a entamé la visite de travail et d’inspection devant le conduire dans les wilayas de Guelma, Annaba et El-Tarf par la pose de la première pierre de ce tronçon s’étendant sur 54 km du projet de modernisation et de dédoublement de la ligne ferroviaire minière Tébessa-Annaba jusqu’à Bouchegouf (wilaya de Guelma), comptant parmi les plus importants projets d’infrastructures réalisés par l’Algérie.

The graduate Fair

M. Benabderrahmane a insisté, lors de la pose de la première pierre, sur « le respect des délais de réalisation de ce projet », soulignant que la question était prise en charge dans « le cahier des charges relatif à la réalisation des tronçons de ce projet ».

Il a affirmé, en outre, « la nécessité de créer de nouveaux postes d’emploi dans les régions traversées par cette ligne afin de faire profiter leurs habitants de ces projets vitaux, qui constituent un moteur de développement et une source de création de richesses ».     

Il a également insisté sur « la nécessité d’un suivi périodique de la réalisation de ces tronçons, avec la tenue de réunions avec les walis des wilayas concernées par le projet, à savoir Annaba, Guelma, El-Tarf, Souk Ahras et Tébessa, et l’élaboration de rapports réguliers afin d’éliminer les obstacles à temps ».

Le Premier ministre a, par ailleurs, indiqué que la valeur de réalisation des tronçons de ce projet s’élevait à 400 milliards de dinars.

« Nous entendons, à travers ce projet, parvenir à une exploitation optimale des richesses dont regorge notre pays, d’où l’impératif d’infrastructures pour accompagner cette exploitation », a-t-il soutenu.

Lors de sa visite dans ces trois wilayas, M. Benabderrahmane, qui est accompagné d’une délégation ministérielle, inspectera plusieurs projets d’infrastructures, ainsi que des projets vitaux dans les secteurs des Travaux publics, de l’Energie et de l’Industrie ».

Guelma: pose de la première pierre du projet de dédoublement du chemin de fer minier de l’Est à Oued Fragha

Le coup d’envoi du projet de modernisation et de dédoublement d’un tronçon de la ligne de chemin de fer minier de l’Est dans son segment reliant la commune d’Oued Fragha, dans la wilaya de Guelma, et le port de Annaba, a été donné, samedi, dans la commune d’Oued Fragha (daïra de Bouchegouf).

Ce projet, dont la première pierre a été posée par le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, s’étend sur une distance de 54 km et contient 3 ponts ferroviaires d’une longueur de 320 mètres, 30 ouvrages d’art routiers et deux tunnels de 1.850 mètres linéaires.

Le projet a été confié à un consortium d’entreprises dirigé par le groupe public Cosider, tandis que la partie étude technique a été réalisée par des bureaux spécialisés publics et privés.

Le projet devrait âtre réceptionné en février 2026 au bout d’un délai contractuel de réalisation de 30 mois.

La voie ferrée de transport de minerai, qui s’étend sur une distance de 388 km, représente un investissement public estimé à 51 milliards de DA, selon les services du ministère des Transports.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine