AccueilActualitéNationalLes dépenses des Algériens en frais de visa Schengen ont dépassé 31...

Les dépenses des Algériens en frais de visa Schengen ont dépassé 31 millions d’euros en 2022

- Advertisement -

Les ressortissants algériens ont déposé un total de 392 053 demandes de visa dans les consulats des États Schengen en 2022, générant plus de 31,3 millions d’euros de frais de demande de visa ou 4,6 milliards de DZD (dinar algérien), tandis qu’une demande de visa Schengen coûte 80 € – près d’un tiers du salaire moyen de 300 € des Algériens, selon le site spécialisé Schengenvisasinfos.

Les statistiques de Schengen révèlent que l’Espagne était la première destination des candidats algériens en 2022, avec 26 % du total des demandes déposées dans les consulats espagnols.

The graduate Fair

Plus précisément, 102 656 demandes ont été déposées auprès des consulats d’Alger et d’Oran, générant un total de 8,2 millions d’euros de frais de demande de visa Schengen, selon la même source.

Les Algériens ont également dépensé des sommes importantes en demandes de visa pour la France et l’Italie – 3,2 et 1,4 millions d’euros, respectivement, tandis que 41 109 et 17 814 demandes ont été déposées par des ressortissants algériens.

Algérie : 5è nationalité à déposer le plus de demandes

Les Algériens sont la cinquième nationalité à déposer le plus de demandes dans les consulats des pays Schengen, derrière le Maroc avec 423 201 demandes et 33,8 millions d’euros de dépenses de demandes de visa et l’Inde avec 687 239 demandes (54,9 millions d’euros) tandis que les Turcs et les Russes détiennent le respectivement première et deuxième position.

Les données montrent que le nombre de demandes déposées par des ressortissants algériens a explosé en 2022, les taux de demandes étant passés de 140 212 à 392 053, plaçant l’Algérie du sixième au cinquième pays avec le plus de demandes de visa Schengen pour l’année.

En termes de dépenses, l’augmentation de 180% des demandes déposées par les Algériens a entraîné une dépense supplémentaire de 20,1 millions d’euros en frais de demande de visa tout au long de 2022.

Les États Schengen, en revanche, ont délivré 191 187 visas aux Algériens, dont 1 452 VLT et la part des visas à entrées multiples délivrés atteint 39,40 %, bien inférieur à ceux du Maroc (57,5 %), de l’Inde (54,9 %), La Russie (72,5%) et Turquie (78,1%) – tous ces cinq premiers pays candidats pour 2022.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine