HomeActualitéNationalDjanet : plus de 2.900 touristes étrangers et 17.000 autres nationaux en...

Djanet : plus de 2.900 touristes étrangers et 17.000 autres nationaux en 2022

Un total de 2.908 touristes étrangers de 35 nationalités et 17.000 autres nationaux ont séjourné à Djanet durant l’année écoulée.

C’est ce qu’a fait savoir lundi le directeur local du tourisme et de l’artisanat (DTA), Hammadi Alamine, qui a expliqué que le secteur du tourisme à Djanet connaît une augmentation progressive en termes de flux touristiques, après la pandémie de la covid-19, sachant que la wilaya a accueilli près de 1.200 touristes étrangers en 2021 grâce aux mesures prises par les pouvoirs publics pour promouvoir le tourisme saharien, à l’instar de l’ouverture de la desserte aérienne directe, entre l’aéroport Charles de Gaulle à Paris (France) et celui de Cheikh Amoud-Belmokhtar à Djanet (Sud d’Algérie).

Cette nouvelle desserte a contribué à atténuer les difficultés de transport vécues par les touristes étrangers, les escales notamment, en leur permettant de séjourner dans la région et de profiter de la beauté du paysage saharien, a-t-il souligné dans des déclarations à l’agence APS.

Il s’agit, en outre, de faciliter les procédures retenues en faveur des touristes étrangers, concernant l’obtention du visa dès leur arrivée aux postes frontaliers (terrestres et aériens), en application des directives du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire (MICLAT), visant à promouvoir le tourisme saharien, a indiqué M. Hammadi.

Les circuits touristiques de Tadrart Rouge, Essendilène, Ihrir et Sefar, figurent, a-t-il dit, parmi les sites les plus prisés des touristes étrangers et nationaux qui bénéficient de l’ensemble des facilités nécessaires leur assurant un bon séjour dans la région.

La DTA, a affirmé son directeur, ne ménage aucun effort pour garantir le confort aux visiteurs de Djanet et ce, en étroite coordination avec les agences de voyages.

Cette wilaya dans l’extrême Sud-est du pays dispose d’énormes atouts touristiques et d’un riche patrimoine culturel, matériel et immatériel, susceptibles d’attirer les touristes pour faire connaître la région, au travers des excursions et expositions de l’artisanat traditionnel organisées tout au long de l’année, dans les différentes structures hôtelières, marchés populaires et maisons de jeunes notamment.

Le journal américain, « The New York Times » a classé le massif du Tassili N’Ajjer parmi les lieux touristiques incontournables à visiter en 2023, sur une liste composée de 52 lieux touristiques dans le monde.

Le Tassili N’Ajjer est l’un des plus grands musées en plein air, qu’abrite plusieurs dessins et sculptures de l’art préhistorique, en plus de paysages époustouflants constituant un beau tableau naturel, grâce au jumelage entre un massif de montagnes rocheuses noires et des dunes de sables rouges, a-t-on signalé.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine