HomeActualitéNationalRezig : L'Algérie aspire à exporter 5 millions de dollars d'huile d'olive...

Rezig : L’Algérie aspire à exporter 5 millions de dollars d’huile d’olive d’ici la fin de 2024

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamal Razik, a déclaré que l’Algérie aspirait à exporter 5 millions de dollars d’huile d’olive à la fin de l’année 2024.

Dans une déclaration faite ce mardi à la chaîne de télévision privée Ennahar TV, en marge du coup d’envoi des Portes ouvertes nationales sur les exportations d’huile d’olive et ses dérivés a été donné mardi au siège de Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX) à Alger, le ministre du Commerce a confirmé l’effort d’exportation d’huile d’olive vers 50 pays d’ici fin 2024, à travers 100 opérateurséconomiques.

« Nous avons exporté, à la fin de 2021, seulement 2 millions de dollars vers 19 pays, à travers 78 opérateurs économiques », a fait savoir Kamel Rezig, qui rappelé que plusieurs marques algériennes d’huile d’olive ont été primées lirs des concours internationaux, ce qui démontre la bonne qualité de notre huile d’olive.

En août dernier, oléiculteur algérien de Aïn Oussara (Djelfa) a été primé pour la deuxième fois au concours international de l’huile d’olive extra vierge de Dubaï (Emirats arabes unis), en remportant sa deuxième médaille d’or en 2022 dans cette compétition.

Plusieurs mardi d’huiles d’olive algériennes ont été primées, dans trois catégories, lors de la 19ème édition du concours international des huiles du monde organisé, à Paris (France), par l’Agence de valorisation des produits agricoles (APVA 2021).

Dans la catégorie «à l’ancienne», l’huile «Le Sainfoin», produite dans la wilaya de Béjaïa, a décroché la médaille d’or, tandis que l’huile «Saphonis», produite à Jijel, a eu la médaille d’argent.

Pour sa part, l’huile «L’arbaolive» produite à Blida a également remporté la médaille d’argent dans la catégorie «mûr médium». De son côté, l’huile «Ouiza», produite à Tizi Ouzou, a reçu le du diplôme «Gourmet» dans la catégorie «mur intense».

Lors de l’ouverture de ces portes ouvertes, plusieurs exposés sur les capacités de cette filière ont été présentés. Selon les chiffres de l’Agence ALGEX, la valeur moyenne des exportations d’huile d’olive a atteint, entre 2017 et 2021, 603.900 USD pour un volume moyen de 202 tonnes litres, avec un pic de 1,88 millions USD en 2021 avec 601 tonnes.

Le nombre de pays importateurs d’huile d’olive algérienne a atteint, durant la même période, une moyenne de 16 pays, avec un pic de 19 pays en 2021.

La France vient en tête des pays importateurs de cette variété d’huile alimentaire avec un taux de 70,82% de l’ensemble des exportations algériennes, suivie du Canada avec 14,45%, puis des Etats Unis avec 4,36%.

Les données présentées par la représentante de l’ALGEX font état d’une moyenne de 36 exportateurs, avec un pic de 85 opérateurs en 2021.

La valeur moyenne des importations d’huile d’olive a atteint 8,20 milliards USD dans le monde, avec un pic de 8,75 Mds USD toujours en 2021. L’Italie est le premier pays importateur d’huile d’olive avec un taux de 21,5%, suivie des Etats Unis avec 17,1%, tandis que l’Espagne est le premier pays exportateur de cette matière avec un taux de 45,2%.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine