HomeActualitéNationalPréparatifs du Ramadhan, création du lycée des arts : les instructions du...

Préparatifs du Ramadhan, création du lycée des arts : les instructions du Président Tebboune

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, ce dimanche, une réunion du Conseil des ministres, durant laquelle, il a été examiné le projet de loi relatif à la prévention et à la lutte contre la traite des personnes.

A ce propos, le Président Tebboune a salué la teneur de la loi, après son adoption par le Conseil des ministres, qualifiant le texte « de valeur ajoutée qui vient renforcer les textes juridiques dans le domaine de la protection des droits de l’Homme », lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres, publié sur la page Facebook de la Présidence de la République.

Préparatifs du Ramadhan

Concernant le mécanisme d’approvisionnement du marché national en urée 46%, selon la même source, le chef de l’Etat a mis l’accent « sur la nécessité de développer la production locale de cette matière, compte tenu de son impact positif sur l’amélioration du rendement de la production agricole, et son prix élevé sur le marché international. »

Pour ce qui est des préparatifs pour le mois sacré de Ramadhan 2023, le Président Tebboune a instruit le Gouvernement « de réunir toutes les conditions favorables durant ce mois sacré. »

De « poursuivre la lutte contre la spéculation en gardant la même cadence tout au long de l’année et en dévoilant les spéculateurs et leurs plans à l’opinion publique » et d' »encourager les agriculteurs à vendre directement aux citoyens, tout en leur affectant des espaces provisoires dédiés à cette activité lors du mois sacré. »

Création du lycée pilote des arts

Le Président Tebboune a affirmé que « la création du lycée pilote des arts a pour objectif de combler le vide culturel et artistique chez la génération montante, et de consolider nos fondements culturels et artistiques face aux défis, et ce en se basant sur nos références culturelles à l’instar du cinéma, le théâtre et la musique. »

Il a instruit de « faire appel à des enseignants spécialisés et des experts pour former dans les différentes disciplines artistiques jusqu’à l’obtention du baccalauréat artistique, l’objectif étant d’assoir la culture de la formation dans le domaine de l’art. »

Le chef de l’Etat a mis l’accent sur « le rôle important et déterminant du cinéma qui dépasse la notion de divertissement, et contribue à façonner l’esprit de l’individu algérien et de la société en général. »

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine