HomeActualitéNationalPrésident Tebboune : Accélérer l'installation des tribunaux de commerce spécialisés

Président Tebboune : Accélérer l’installation des tribunaux de commerce spécialisés

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), a présidé, ce dimanche au siège du de la Cour suprême, la cérémonie d’ouverture de l’année judiciaire 2022-2023.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le Président Tebboune, également président du a mis en avant « l’importance de l’action législative à laquelle il convient d’accorder un intérêt particulier », et l’impératif de fournir davantage d’efforts, pour l’étape à venir, « en vue de l’adaptation du système législatif aux derniers développements et aux exigences de la dynamique économique, à la lumière du respect du principe de sécurité juridique ».

« La loi doit constituer un facteur de motivation et non un frein », a-t-il poursuivi, avant d’inviter le Gouvernement à « accélérer l’installation des tribunaux de commerce spécialisés et la promulgation de lois contribuant à l’amélioration du climat des affaires pour renforcer et consolider les garanties existantes dans le cadre de la nouvelle loi sur l’investissement ».

Il a estimé que « le processus de développement et de relance économique en appelle à la moralisation de la vie publique et la lutte contre la corruption », saluant « les efforts déployés par la justice au sein des différentes institutions de l’Etat, à l’instar des services de sécurité, dans la lutte contre les différentes formes de criminalité, notamment dans les zones frontalières ».

Le président de la République s’est dit convaincu que la Justice algérienne « a toutes les raisons de se hisser à des niveaux reflétant effectivement les capacités mobilisées, qu’il s’agisse de ressources humaines ou de moyens matériels », évoquant « la rigueur avec laquelle les tribunaux ont traité les actes criminels dont les auteurs ont cherché à semer la panique et le chaos » et « la fermeté dont fait preuve la Justice face à la diffusion de fake news et de discours haineux, ou encore face à l’usage des technologies de l’information et de la communication à des fins subversives ».

Autant d’aspects qui dessinent les contours du « nouveau visage de l’action judiciaire et du secteur de la Justice » qui constitue « un modèle des nouveaux changements profonds que nous sommes en passe de cristalliser », a encore souligné le Président Tebboune, relevant que ces changements « préludent à l’édification d’un Etat capable de protéger, arme de la Loi à la main, son économie nationale face aux dangers de pillage et de corruption, à travers la consécration des règles de transparence en vue de préserver les deniers publics ».

Ces changements, ajoute le président de la République, sont au cœur des revendications et aspirations du peuple algérien et lui permettent de vivre dans une Algérie démocratique, fidèle aux valeurs du 1er Novembre et au serment fait aux chouhada ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine