HomeActualitéInternationalNouvelles déclarations de Sanchez sur le Sahara occidental... L'Espagne va-t-elle renoncer à...

Nouvelles déclarations de Sanchez sur le Sahara occidental… L’Espagne va-t-elle renoncer à soutenir le Maroc ?

La crise diplomatique entre l’Algérie et l’Espagne a fortement impacté les exportations espagnoles vers l’Algérie, notamment le secteur de la céramique.

Le revirement du gouvernement de Pedro Sanchez sur la question du Sahara occidental a été à l’origine de la crise diplomatique entre les deux pays.

En mars dernier, Pedro Sanchez a annoncé le soutien de son gouvernement au plan d’autonomie marocain pour ce territoire occupé. Cette annonce a suscité la colère de l’Algérie qui, dans un premier temps, a rappelé son ambassadeur à Madrid, avant de prendre une série de mesures économiques.

Le Président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, est-il en train de faire machine arrière?

En effet, lors de son discours, tenu jeudi 22 septembre, à la 77ème Assemblée général des Nations unies à New York, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a déclaré que l’Espagne soutenait une « solution politique mutuellement acceptable » concernant le Sahara occidental, rapporte l’agence britannique Reuters.

« Nous soutenons pleinement le travail de l’envoyé spécial du secrétaire de l’ONU, travail que nous jugeons absolument crucial », a déclaré Sanchez lors de son discours devant l’Assemblée générale des Nations unies.

« L’Espagne continuera également à soutenir la population sahraouie dans les camps de réfugiés comme elle l’a toujours fait, en tant que principal donateur international d’aide humanitaire dans ce contexte. », selon le même média.

Ensuite, le 8 juin dernier, Alger a décidé de suspendre le Traité d’amitié, de coopération et de bon voisinage conclu avec Madrid en 2022. Cette décision a été suivi immédiatement par le gel des opérations de domiciliation bancaire du commerce extérieur de biens et produits de et vers l’Espagne.

En effet, les exportations espagnoles vers l’Algérie ont fortement reculé. Selon les données officielles relatives au commerce extérieur communiquées mardi par le secrétariat d’Etat espagnol au commerce extérieur, la valeur des exportations espagnoles vers l’Algérie a été de 28,6 millions d’euros en juillet dernier, contre 155,6 millions d’euros en juillet 2021, soit une baisse de 81,6 %.

Durant le mois de juin dernier, l’Espagne a exporté vers l’Algérie pour 66,6 millions d’euros contre 174 millions en juin 2021, soit une baisse de 61,8%. 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine