HomeActualitéNationalTizi-Ouzou : des APC prennent en charge les trousseaux scolaires des élèves

Tizi-Ouzou : des APC prennent en charge les trousseaux scolaires des élèves

Les prix des fournitures scolaires ont flambé ces dernières semaines. La dévaluation du dinar, l’inflation, la faiblesse de la production locale (qui ne dépasse 30% des besoins du marché) et la baisse des importations, sont les principales raisons avancées pour justifier cette envolée des prix.

Les prix des fournitures scolaires ont enregistré un bond de plus de 100%, selon le journal El Watan. Ces prix ne sont pas à la portée de beaucoup de familles dont le pouvoir d’achat est soumis à rude épreuve.

« Un simple tour dans des magasins de vente de fournitures scolaires donne un aperçu général sur l’insoutenable niveau des prix qui sont affichés. Le cahier le plus utilisé (96 pages) est passé en une année de 30 DA à 100 DA ! Soit une augmentation de 333% ! », rapporte le quotidien national. qui reprend un communiqué du Parti des Travailleurs (PT).

Selon la même source, le parti cite d’autres prix qui donnent le vertige : « Cahier de 48 pages : le prix est passé de 20 à 55 DA (+275%), cahier de 64 pages, le prix est passé de 25 à 69 DA (+ 276%), cahier de 96 pages, le prix est passé de 30 à 100 DA (+ 333%), cahier de 120 pages, le prix est passé de 40 à 130 DA (+325%), cahier de 192 pages, le prix est passé de 90 à 210 DA (+233%), cahier de 280 pages, le prix est passé de 160 à 340 DA (+212%), cahier de travaux pratique petit format, le prix est passé de 35 à 69 DA (+197%), Cahier de travaux pratiques grand format, le prix est passé de 90 à 198 DA (+220%). Les prix des tabliers, des cartables ont connu tout aussi des augmentations exponentielles. »

Face à cette situation, des mesures ont été annoncées par le gouvernement et des initiatives ont été entreprises au niveau local, notamment par des APC.

Ainsi, du côté du gouvernement, le ministère de l’Education nationale a publié la liste officielle des fournitures scolaires des trois cycles de l’enseignement pour l’année 2022/2023 dans le cadre de la mise en œuvre des mesures visant à alléger le poids des cartables.

Pour sa part, le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations a annoncé la création de marchés « Rahma » dédiés à la vente des fournitures scolaires. Ces marchés poursuivront leur activité pendant tout le mois de septembre afin de permettre aux parents d’élèves d’acquérir les affaires scolaires aux meilleurs prix, a précisé le ministère.

Au niveau local, plusieurs APC de la wilaya de Tizi-Ouzou ont pris l’initiative de prendre en charge l’achat des trousseaux scolaires pour les élèves, notamment du cycle primaire.

Ces initiatives sont annoncées par les APC de Larbâa Nath Irathen, Irdjen, Ouacifs, Ait Aggouacha, Makouda, Ath Yenni, Ait Yahia (Aïn El Hammam).

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine