HomeActualitéNationalOran : la plage d’Ain Franine fermée suite à la chute d’un...

Oran : la plage d’Ain Franine fermée suite à la chute d’un rocher

La chute dimanche d’un rocher à la plage Ain Franine dans la commune de Bir El Djir (wilaya d’Oran), a causé la mort de deux personnes et la blessure d’une autre. Suite à cet incident, le wali d’Oran, Said Saayoud, a décidé, hier (lundi), de la fermeture de cette plage.

La décision de fermeture de la plage devant les estivants a été prise par le wali d’Oran, afin d’éviter tout éventuel danger de glissement de terrain, comme a été le cas dans l’accident de dimanche lequel a coûté la vie à un père de famille et son fils et des blessures à son épouse.

Par cette décision proposée par la Direction du Tourisme et de l’Artisanat de la wilaya, le wali d’Oran a ordonné de ne rouvrir la plage qu’après une étude géotechnique du site et l’approbation de la commission de wilaya chargée de l’ouverture et de fermeture des plages afin d’éviter que ce genre d’accidents se reproduise.

De leur côté, des responsables à la commune de Bir El-Djir avaient installé, à titre préventif, des barrières en fer à proximité des falaises surplombant la plage pour empêcher les estivants de s’en approcher, avant qu’intervienne la décision du wali de fermer totalement la plage.

Pour rappel, une chute d’un rocher d’une falaise sur cette plage, est survenue dimanche vers 11 heures du matin, coûtant la vie à un père de famille et son fils et des blessures à son épouse, laquelle a été transférée aux urgences de l’Etablissement hospitalo-universitaire (EHU) « 1er novembre 1954 » d’Oran.

D’importants moyens matériels ont été mobilisés par les services de la Protection civile pour cette opération, dont huit (8) engins d’intervention, sept (7) ambulances. Une équipe spécialisée dans l’intervention dans les endroits difficiles et accidentés ainsi qu’une brigade cynophile ont été également mobilisées pour cette opération.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine