HomeActualitéNationalAffaire d'escroquerie d'étudiants algériens : 10 ans de prison ferme requis contre...

Affaire d’escroquerie d’étudiants algériens : 10 ans de prison ferme requis contre le propriétaire de la société « Future Gate »

Le Procureur général près la Cour d’Alger a requis, mercredi, une peine de 10 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un (01) million de DA à l’encontre du dénommé Oussama Rezagui, propriétaire de la société « Future Gate » qui a escroqué des étudiants qui voulaient poursuivre leurs études à l’étranger, rapporte l’agence APS.

3 ans de prison ferme requis à l’encontre des influenceurs

Une peine de 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 500.000 DA a été également requise à l’encontre des autres accusés dans cette affaire à leur tête les influenceurs Numidia Lezoul, Farouk Boudjemline dit « Rifka » et Mohamed Aberkane dit « Stanley ».

Les accusés sont poursuivis pour « escroquerie, faux et usage de faux de documents administratifs et bancaires, blanchiment d’argent et violation de la réglementation régissant le mouvement des capitaux ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine