HomeActualitéNationalRationalisation des importations : une nouvelle note de l'ABEF

Rationalisation des importations : une nouvelle note de l’ABEF

L’Association Professionnelle des Banques et des Etablissements Financiers (ABEF) a adressé une note aux directeurs des banques et établissements financiers, au sujet des nouvelles mesures prises concernant les importations.

Selon la note consultée par Algérie-Eco et datée de ce dimanche 24 avril 2022, l’ABEF a indiqué qu’elle « a été rendue destinataire, ce jour, par l’entremise du ministère des Finances, d’un courrier émanant du ministère du Commerce et de la Promotion des Exportations, ayant trait à la mise en service d’une plateforme électronique, pour le produit national, interactive et accessible à tous les secteurs et opérateurs économiques ».

« Il est souligné, à travers cette correspondance, que les opérateurs économiques sont dans l’obligation de consulter cette plateforme, préalablement à toute opération de domiciliation bancaire, et ce, afin de vérifier l’indisponibilité des produits à importer sur le marché national », a précisé la note, ayant pour objet : « règlementation et rationalisation des importations ».

Aussi, il est précisé que chaque opération de domiciliation bancaire pour l’importation des produits destinés à la revente en l’état, est soumise à l’obtention d’un document délivré par les services de l’Agence nationale de la Promotion du Commerce Extérieur « Algex », à joindre au dossier de domiciliation déposée auprès des agences bancaires, a expliqué l’ABEF dans la même note.

« À ce titre, il est demandé aux banques d’exiger préalablement ce document pour toute opération de domiciliation bancaire, sollicitée par les opérateurs économiques activant dans le domaine de l’importation pour la revente en l’état, et ce dès réception de la présente », selon la note.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine