HomeActualitéNationalMohamed Ayadi : « Le Comité de liaison de la route transsaharienne va passer...

Mohamed Ayadi : « Le Comité de liaison de la route transsaharienne va passer à un corridor économique »

Le secrétaire général du Comité de liaison de la route transsaharienne (CLRT) Mohamed Ayadi, a indiqué aujourd’hui que ce comité va passer à un corridor économique.

« Nous sommes un à moment extrêmement important, je suis heureux d’annoncer la tenue d’une rencontre, le 27 juin prochain, qui réunira les ministres des six pays membre, à savoir l’Algérie, la Tunisie, le Mali, le Tchad, le Niger et le Nigeria pour se prononcer sur la transition ou l’évolution  de ce comité vers un corridor économique », a-t-il déclaré lors de son intervention à la radio chaine 3.

Conçu au cours des années 1960 à l’initiative de l’Algérie et de la Commission des nations unies pour l’Afrique (CEA), le projet s’est tracé pour objectif l’intégration régionale et le désenclavement des zones déshéritées. Conduit par un Comité de coordination composé des représentants de six pays ((Algérie, Mali, Niger, Tunisie, Nigéria, Tchad), il est lancé sur le terrain au début des années 1970 et relie aujourd’hui les six capitales des pays concernés sur un linéaire proche de 10 000 km dont plus de 8000 km sont bitumés et livrés à la circulation.

La différence est pour moitié en cours de travaux et pour autre moitié encore à l’état de piste. Ce projet constitue un exemple de coopération et de collaboration entre six pays africains pour la réalisation d’un projet en harmonie avec la vision continentale du Développement des grands axes routiers transafricains.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine