HomeLa uneFoncier agricole non-exploité : récupération de plus de 750.000 hectares

Foncier agricole non-exploité : récupération de plus de 750.000 hectares

Alors que le pays à besoin de développer son agriculture pour assurer sa sécurité alimentaire et réduire la facture des importations de produits alimentaires qui pèse lourdement sur le budget de l’Etat, des centaines de milliers d’hectares de terres agricoles sont restés en jachères et non-exploités, dont la cultivation aurait pu changer la donne en renforçant la production agricoles nationale.

L’Algérie importe, annuellement, pour plus de 10 milliards de produits alimentaires. Elle est un gros importateur de plusieurs produits dont les prix flmabent sur les marchés mondiaux, tels que le blé, de poudre de lait…

La superficie de l’Algérie est de près de 2,4 millions km3 (238 174 000 hectares). Sur les 41.4 millions d’ha de superficie agricole, les terres cultivées ne représentaient qu’environ 8.5 millions d’ha essentiellement concentrés dans la région du nord. Les prairies et pâturages permanents s’étendent sur près de 33 millions d’ha.

Cette gigantesque superficie restée inexploitée pendant des années a causé des pertes en temps et argent au pays, qui aurait pu cultiver ses terres pour augmenter sa production agricole et réduire ainsi la facture d’importations de biens alimentaires.

Récupération de plus de 750.000 Ha de terres agricoles non-exploitées

Le Gouvernement a annoncé la récupération de plus de 750.000 hectares de foncier agricole non exploité, selon un communiqué des Services du Premier ministre, sanctionnant la réunion du Gouvernement tenue mercredi, au cours de laquelle, trois communications relatives au foncier industriel, agricole et touristique ont été présentées.

Une communication a concerné l’état d’avancement de l’opération de récupération du foncier agricole non exploité et sa réaffectation. Elle a porté sur « les mécanismes d’identification et de ciblage du patrimoine foncier agricole non exploité ou qui a été destiné à d’autres usages que ceux pour lesquels il a été affecté », selon le communiqué.

En effet, précise la même source, « un premier bilan a permis d’établir une superficie de terres agricoles qui ont fait l’objet de récupération de plus de 750.000 Ha, en sus des dossiers qui sont en cours de traitement conformément aux procédures établies en la matière. »

A ce titre, le Premier Ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, qui a précisé la réunion, a insisté sur « l’impératif de l’affectation des terrains récupérés à des porteurs de projets d’investissement dans les filières agricoles stratégiques permettant d’assurer l’autonomie alimentaire du pays et de réduire la facture d’importation, notamment des céréales et ce, conformément aux instructions de Monsieur le Président de la République. »

Foncier industriel et touristique

S’agissant de la situation et la disponibilité du foncier industriel destiné à l’investissement, situé au niveau des zones industrielles et des zones d’activité, le Gouvernement a entendu une communication qui a permis de présenter « l’état de mise en œuvre de l’opération de récupération des assiettes de terrains concédées et demeurées inexploitées dont l’objectif est d’assainir la situation du foncier non exploité, en l’accordant aux véritables investisseurs. »

Pour ce qui est de l’évaluation de l’état d’avancement de l’opération de récupération du foncier touristique non exploité et sa réaffectation. Il est noté, à ce titre, qu' »un recensement a été effectué sur tous les projets touristiques confrontés à des contraintes réelles et sur les investisseurs ayant bénéficié du foncier touristique, et qui n’ont toujours pas lancé leurs projets. »

« Cette opération a permis d’établir une liste de projets touristiques non lancés, qui feront l’objet d’annulation en vue de permettre la récupération des assiettes foncières y afférentes. Ces dernières seront, dans une deuxième étape, réaffectées au profit des investisseurs en capacité de réaliser des projets créateurs d’emplois et de richesse », selon le communiqué.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine