Homela deuxQuatrième vague, confinement... : Les déclarations du professeur Sanhadji

Quatrième vague, confinement… : Les déclarations du professeur Sanhadji

Le Président de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, Pr. Kamel Sanhadji a déclaré aujourd’hui que l’Algérie connaît les prémices de la quatrième vague, indiquant qu’un retour au confinement n’est pas exclu.

Lors de son intervention à la radio chaine 1, le professeur a expliqué que le désengagement des citoyens des mesures sanitaires et leur refus de se vacciner vont contribuer à une augmentation significative du nombre de contaminés et donc l’option de retourner au confinement est sur la table indiquant que la décision est entre les mains des autorités supérieures. .

Le professeur Sanhadji a insisté sur la nécessité de se rendre dans les centres de vaccination, notant que l’idée d’imposer un passeport sanitaire pour entrer dans les lieux publics n’est pas exclue.

Le président de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, a dénoncé la réticence des citoyens à se faire vacciner, soulignant que 13 millions de doses de vaccins stockées sont vulnérables à la péremption.

Il a déclaré, le 14 novembre, lors de son intervention à la télévision publique, qu’entre 10 millions et 11 millions de personnes vaccinées n’avaient reçu qu’une seule dose, et seulement cinq millions de personnes vaccinées avaient reçu les deux doses, ce qui est un pourcentage faible et totalement insuffisant, par rapport au pourcentage fixé par le ministère de la Santé, qui était estimé à 36 millions de personnes.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine