Homela deuxCoopération: Le Royaume-Uni souhaite renforcer le partenariat bilatéral

Coopération: Le Royaume-Uni souhaite renforcer le partenariat bilatéral

La Grande Bretagne souhaite ouvrir de nouveaux horizons pour le partenariat bilatéral et affiche l’intérêt des institutions britanniques d’investir en Algérie.

C’est ce qui ressort de la rencontre qui a regroupé le ministre de l’Industrie, Ahmed Zaghdar, et l’ambassadrice du Royaume-Uni en Algérie, Mme Sharon Ann Wardel, où les deux parties ont étudié les moyens de renforcer le partenariat économique et industriel entre l’Algérie et le Royaume-Uni.

Dans ce cadre, M. Zaghdar a exprimé la volonté de l’Algérie d’intensifier et d’élargir ses relations économiques avec le Royaume-Uni, en particulier dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et des mines.

Ayant donné un aperçu du nouveau cadre juridique encadré pour les investissements, les incitations et les garanties qu’il donnera aux investisseurs, le ministre a mentionné les succursales qui pourraient être des opportunités prometteuses pour le partenariat bilatéral gagnant-gagnant à l’instar des industries manufacturières. Chimique, médicale et astrologique.

Les deux parties sont convenues de convoquer des réunions bilatérales pour identifier les branches et les projets industriels qui pourraient offrir des possibilités de partenariat entre les institutions des deux pays.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine