Manque d’oxygène, variant Delta…, les récentes déclarations de Benbouzid

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, s’est exprimé ce lundi 2 août 2021sur la situation épidémiologique en Algérie au cours des dernières 72 heures.

Le ministre de la Santé a déclaré : « Au cours des dernières 72 heures, nous avons constaté une diminution du nombre d’infections à coronavirus. Même un certain nombre de patients ont guéri et quitté les hôpitaux, ce qui a allégé la pression ».

Le ministre a ajouté que « les hôpitaux ont été renforcés avec des lits supplémentaires pour prendre en charge les patients atteints du Covid-19 », précisant que « la seule solution pour surmonter le crise épidémiologique est le strict respect les mesures préventives ».

Évoquant l’oxygène médical, le ministre de la Santé a indiqué qu’il n’y avait pas de pénurie, mais une forte demande de cette matière vitale, précisant que « l’oxygène n’est pas la seule solution de guérison et que certains patients sont décédés à cause de l’oxygène ».

« L’oxygène n’est pas le seule solution, à laquelle tout le monde doit recourir. Même les publications médicales préconisent de respecter les recommandations sanitaires lors de son utilisation », a-t-il déclaré.

Le ministre a indiqué qu’« un grand nombre de patients arrivent dans les hôpitaux dans un état grave. C’est un virus très dangereux », précisant que « lorsqu’un patient a besoin d’oxygène, nous le lui donnons, mais malheureusement certains patients décèdent même avec de l’oxygène. Cela affecte grandement leur organisme ».

Benbouzid q déclaré que « le variant delta nous a pris par surprise en un laps de temps très court », précisant qu’il faut mieux s’organiser et se préparer en prévision de toute autre vague dans l’avenir.