Homela deuxRachid Belhadj : "Nous vivons une troisième vague"

Rachid Belhadj : « Nous vivons une troisième vague »

Alors que le nombre de cas de contamination au coronavirus Covid-19 en Algérie augmente depuis quelques semaines, la situation épidémiologique inquiète de plus en plus les autorités sanitaires et les professionnels de la santé. Hier samedi, l’Algérie a enregistré 457 nouveaux cas.

Le docteur Rachid Belhadj, professeur directeur des activités médicale et paramédicale au CHU Mustapha Bacha a déclaré ce dimanche 4 juillet 2021, à la Radio Chaine 3 : « Nous sommes en train de vivre une troisième vague ».

M. Belhadj estime que ce que traverse actuellement l’Algérie est « identique à la deuxième vague de l’été 2020, juin et juillet, avec quelques particularités, puisque maintenant ça commence à toucher les sujets jeunes».

Il a également souligné que le CHU de Mustapha Bacha où il exerce « assiste à une forte demande au niveau des hospitalisations notamment en réanimation », précisant : « nous avons enregistré aussi une hausse de la demande pour l’oxygène », selon le même média.

Le docteur Belhadj a indiqué que le nombre de contaminations chez le personnel de la santé, tous corps confondus, est en constante augmentation. Il a indiqué, à ce propos : « Nous sommes entre 7 et 8 contaminations par jour et cela n’épargne personne, médecins, infirmier, ambulanciers et administrateurs ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine