Exportation de produits agricoles : Plus de 1 milliards de dollars durant les dix premiers mois de 2020

ALGEX: Opportunité d’exportation des fruits et légumes vers la France

Les exportations nationales en matière de produits agricoles durant les dix premiers mois de 2020 s’élevaient à 1 milliard de dollars. C’est ce qu’a fait savoir, jeudi à Alger, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani.

Le secteur de l’Agriculture « a enregistré un excédent ayant permis d’exporter d’importantes quantités de produits agricoles à plusieurs pays européens, africains et arabes » et le montant global des exportations durant les dix premiers mois de l’année précédente a atteint 1,1 mds USD, a indiqué le ministre en réponse à une question d’un membre du Conseil de la Nation sur la facilitation de l’exportation du produit agricole au profit des opérateurs économiques et l’ouverture de l’espace aérien aux privés en vue de l’exportation, selon le compte-rendu de l’agence APS.

Evoquant les produits exportés vers l’étranger, le ministre a cité, entre autres, plus de 53.000 tonnes de fruits et de dates et 6.955 tonnes de légumes, soulignant que le programme adopté par le secteur 2020-2024 vise le développement de la production agricole, toutes filières confondues, afin de satisfaire les besoins du marché, d’une part, et de promouvoir l’exportation d’une autre part dans l’objectif de contribuer à la diversification de l’économie nationale et de générer des revenus en devise.

Par ailleurs, M. Hamdani a salué les dispositions prises pour la facilitation de l’exportation et l’aplanissement des obstacles bureaucratiques tout en consacrant la décentralisation.

Parmi ces mesures décidées, le contrôle des produits agricoles destinés à l’exportations, la réduction des délais de traitement des dossiers relatifs aux produits agricoles périssables par les instances de contrôle sanitaires au niveau national et la création de plateformes logistiques en sus de la valorisation et la labélisation des produits agricoles.

A ce propos, il a fait état de la labellisation, jusqu’à présent de 4 produits agricole outre 140 autres produits à labeliser éventuellement.