Kamel Rézig: « Nous allons ouvrir des passages frontaliers pour promouvoir le commerce »

Kamel Rézig: « Nous allons ouvrir des passages frontaliers pour promouvoir le commerce »

Le ministre du Commerce, Kamal Rézig a déclaré aujourd’hui que les approches adoptées par l’Algérie s’inscrivent dans la réalisation de l’objectif d’accès à un espace commercial par excellence, l’échange numéro un par rapport aux relations et échanges commerciaux entre autres parties, et œuvrent ainsi à l’ouverture des passages frontaliers avec les pays africains voisins comme le Mali, le Niger et la Mauritanie.

Lors de son discours aujourd’hui à l’occasion de l’exposition et du forum «Condor», le ministre a indiqué que la promotion des échanges commerciaux entre les pays du continent s’inscrit dans la stratégie des zones de libre-échange, et travaille à relier la cohésion entre ces pays. Il a souligné que le sort du continent africain est entre les mains de son peuple, sur la base que le commerce est très important pour lier ces relations.

Le ministre a déclaré que 15 pays participent aujourd’hui à cette étape, soulignant que l’Algérie cherche à ouvrir tous les passages frontaliers avec les pays voisins, afin de développer ces échanges et d’œuvrer à augmenter le pourcentage d’échanges commerciaux, qui restent faibles jusqu’à présent, dans le cadre de l’accord sur le continent africain entre 54 pays.

Colloque MDI