Tebboune : « Quel que soit le taux de participation aux élections, nous exigeons qu’elles soient intègres »

Tebboune :

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est exprimé, dimanche soir, lors de sa rencontre périodique avec des responsables de médias nationaux, sur les élections législatives prévues le 12 juin 2021.

« Quel que soit le taux de participation aux élections, nous exigeons qu’elles soient intègres, transparentes et fassent ressortir celui qui mérite la confiance du peuple », a déclaré le président Tebboune. 

« Nous espérons que le peuple algérien prenne conscience que nous sommes en passe de bâtir une Algérie nouvelle dont il est le socle de par ses choix », a-t-il soutenu, en souhaitant que le taux de participation sera « élevé », variant entre « les 40 et 50% à l’image des taux réalisés à l’échelle mondiale. »

A une question sur les appréhensions de certaines parties concernant cette échéance électorale, le président de la République a indiqué que « tout le monde est sur le même pied d’égalité et que l’ère des quotas est révolue ». Concernant les préparatifs des élections, notamment le retrait des formulaires de candidature, le président s’est dit optimiste quant aux chiffres enregistrés jusque-là qui, dit-t-il, « dépassent nos attentes ».

Création de nouvelles wilayas au Sud, un plus pour le développement dans ces régions  

Evoquant la création de dix nouvelles wilayas au Sud du pays, le président de la République a indiqué que cela était un plus pour le développement dans ces régions. « La création de nouvelles wilayas illustre la force de l’Etat algérien et sa capacité à développer les régions du Sud », a précisé le président Tebboune, ajoutant que « l’ensemble des wilayas du pays sont tenues d’atteindre des normes de développement et réaliser certains indices de croissance ».

Qualifiant la polémique autour de la création des 10 wilayas de « stérile », le président de la République a indiqué que « le pays n’a nullement besoin de ce genre de débats byzantins qui ne font que jeter de l’huile sur le feu ». « L’ultime objectif de cette démarche est de rapprocher l’administration du citoyen », a rappelé le président Tebboune. A rappeler que 10 wilayas ont été créées dernièrement au Sud du pays portant le nombre de 48 à 58 wilayas.

Répondant à une question sur la possibilité d’effectuer des visites d’inspection dans des wilayas du pays, le Président de la République a affirmé que « le contact avec le citoyen se fait au quotidien », évoquant la possibilité de visiter deux ou trois wilayas vers la fin de l’année en cours, « une fois les fondements pour l’édification de l’Algérie nouvelle jetés et les élections législatives et locales organisées « .

Colloque MDI